À dos de dragon porte-bonheur

Avis sur L'Histoire sans fin

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Film sans conteste culte pour des générations entières, L'Histoire Sans Fin met en scène le jeune chouchou de l'époque Barret Oliver dans un univers magique peuplé de créatures fantastiques comme des Mangeurs de Pierre, des Chevaucheurs d'Escargot ultra-rapides ou encore des tortues géantes... Notre jeune héros, souffre-douleur et solitaire depuis la mort de sa mère, se réfugie constamment dans les romans d'aventures ou les récits fantastiques jusqu'à ce qu'il mette la main sur un livre étrange narrant les exploits du jeune indien Atreyu en quête du salut de la fabuleuse cité de Fantasia.

Mais là où on aurait pu s'attendre à un quelconque film d'heroic fantasy typique des années 80, le long-métrage va plus loin en nous offrant, en plus d'un bestiaire inédit et d'une épopée vertigineuse, un scénario à double tranchant où le lecteur se retrouve être impliqué malgré lui dans l'aventure. Une mise en abîme originale et bienvenue, fidèle au roman de Michael Ende malgré de nombreuses coupes et quelques changements visuels. L'histoire progresse donc habilement, n'épargnant pas les moments d'action comme les passages frissonnants.

La réalisation soignée de Wolfgang Petersen nous transporte, elle, en même temps que le petit héros Bastian dans cet univers féérique majestueux dont les décors et les effets spéciaux restent encore aujourd'hui extrêmement soignés. Alignant les séquences épiques et les moments cultes, le film joue autant sur l'émerveillement que sur les émotions. Car qui n'a pas eu des frissons en découvrant Gmork, le loup-messager du Néant et qui n'a pas pleuré en découvrant le sort d'Artax, le fidèle cheval d'Atreyu ? En somme, L'Histoire Sans Fin est une merveille d'heroic fantasy, un film culte qui ne vieillit toujours pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 213 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

MalevolentReviews a ajouté ce film à 1 liste L'Histoire sans fin

Autres actions de MalevolentReviews L'Histoire sans fin