👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

L'Homme irrationnel

Irrational Man

2015

14.1K

4.8K

444

6.3

Film de Woody Allen · 1 h 35 min · 14 octobre 2015 (France)

Genres : Drame, Thriller, Romance, Comédie

Casting (acteurs principaux) :

Joaquin Phoenix, Emma Stone, Jamie Blackley, Parker Posey, Meredith Hagner, Ethan Phillips, Ben Rosenfield, Julie Ann Dawson

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

Professeur de philosophie, Abe Lucas est un homme dévasté sur le plan affectif, qui a perdu toute joie de vivre. Peu après son arrivée dans l'université d'une petite ville, il entame deux liaisons. D'abord, avec Rita Richards, collègue en manque de compagnie qui compte sur lui pour lui faire oublier son mariage désastreux. Ensuite, avec Jill Pollard, sa meilleure étudiante, qui devient aussi sa meilleure amie. C'est alors que le hasard le plus total bouscule le destin de nos personnages dès... Voir plus

nikogoirand

Niko Goirand

Par pitié arrêtons de faire pleurer (ou d'énerver) Emma Stone dans ses films, sa tête est trop flippante. #ovni

il y a 6 ans

19 j'aime

1

Sylvain_Gsrey

Woody Allen c'est un peu comme du coca. T'as un nouveau gout tout les ans mais ça change pas grand chose en fait.

il y a 6 ans

10 j'aime

Clairette02

Clairette02

Joaquin, qu'as tu été faire dans cette galère ? Mon dieu, mais quelle catastrophe ce truc, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu un tel...

il y a 6 ans

4 j'aime

3

pphf
6
pphf

Critique positive la plus appréciée

Le phénix peut-il renaître de ses cendres ?

Sans doute pas ce Phoenix là, dépressif et ventripotent, maître en philosophie spécialisé en philosophie de comptoir … (… encore que – malgré ces handicaps évidents, il n’en remporte pas moins un...

Lire la critique

il y a 6 ans

Docteur_Jivago
5
Docteur_Jivago

Critique négative la plus appréciée

Pile ou face

Pile ou face... le hasard... en plus d'être au coeur du film, c'est aussi une manière de décrire la carrière de Woody Allen (enfin, surtout depuis une vingtaine d'année) dont on aurait autant de...

Lire la critique

il y a 6 ans

SanFelice
7
SanFelice

Ce crime est tout ce qui me reste de ma vertu

Parmi ce qui m'intéresse tant chez Woody Allen, il y a ses réflexions souvent désabusées sur les questions de morales. Allen est ce genre d'artistes (ceux que je préfère) qui dissimulent...

Lire la critique

il y a 4 ans

Fritz_Langueur
9

De l'intérêt du pragmatisme...

« Le rassurant de l’équilibre, c’est que rien ne bouge. Le vrai de l’équilibre, c’est qu’il suffit d’un souffle pour tout faire bouger ». Ce n’est pas Woody Allen qui contredira Julien Gracq, avec...

Lire la critique

il y a 6 ans

Stevie_Bomber
8

Enfin le retour d'un WA efficace et plaisant !

Personnellement, je n'avais plus vu un aussi bon Woody Allen depuis Midnight in Paris. Pour ne citer que le précédent, Magic in the Moonlight, je m'y étais vraiment ennuyé, alors que la bande-annonce...

Lire la critique

il y a 7 ans

Sergent_Pepper
3

Sans chair et triste, hélas.

Tous les indicateurs étaient à l’optimisme. Un Woody Allen qui ne se situe pas quelque part en Europe et son lot de cartes postales de chez les nantis, qui ne se passe pas non plus dans le passé pour...

Lire la critique

il y a 6 ans