Avis sur

L'Homme qui tua Don Quichotte par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

Terry Gilliam avec ce film réalise son rêve, son Don Quichotte existe enfin mais n'oublie-t-il pas le spectateur ? On retrouve le style Gilliam avec plaisir mais il ne fonctionne plus comme dans les années 80 et 90, le script maintes et maintes fois réécrit est un peu vague voir aseptisé si bien qu'on s'ennuie durant une grosse moitié de la durée jamais le cinéma de l'ex-Monty Python n'a autant ressemblé à du Kusturica version barbante. Ce n'est que dans la seconde partie, ou même la dernière demi-heure qu'on découvre le côté débridé, burlesque ou le cabotinage des acteurs prend son sens dans un décors baroque d'un château (alors que les 3/4 du récit se déroule dans le désert). Un long-métrage qui reçoit toute ma sympathie mais qui loupe sa cible.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 15 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ygor Parizel L'Homme qui tua Don Quichotte