Avis sur

L'Homme qui tua Liberty Valance par Rubat

Avatar Rubat
Critique publiée par le

Pourquoi je n'ai pas aimé The man who shot liberty valance? (attention ça spoil sec!)

Pour commencer le père Stewart, oui le père. Agé de 50 ans à l'époque, apparaissant à l'écran en tant que Sénateur en fin de vie, et qui 5minutes plus tard sort d'une diligence dans le rôle d'un jeune avocat naïf plein d'allant. C'est quand même emmerdant pour la suite de l'histoire que ce jeune tenderfoot ait les traits aussi tirés, ça fout même le film en l'air d'entrée de jeu.

3 minutes plus tard, il arrive chez Pete dans un état critique, à en croire John Wayne il va y passer si il n'est pas rapidement soigné, c'est vrai qu'à son age prendre 5 coups de fouets, 2 coups de pieds et un direct... Enfin bon le torchon est l'eau chaude font des miracles, notre ami finalement s'en sortira. Merci la dramatisation!
Dramatisation qu'on retrouvera lors de la séance corsé que prendra Dutton Peabody, où certes il ramasse bien, mais bon que les myrmidons de Valance l'arrete en disant qu'il est déjà mort, qu'on nous fasse croire qu'il est mort, Pour que finalement 5 minutes plus tard on le voit en pleine forme (certes avec une canne) aux élections entrain de tenir son rôle.

Et ce pauvre John Wayne qui se fait piquer sa promise! pour le jeune vieux Ransom. Apperemment ça fait dix ans que Tom est Hallie se tourne autour, et que ça put la demande en marriage, mais Tom ne se précipite pas. Il mettra en effet 6 ans à construire une extension de 5m² carré à sa cabane pour acceuillir sa promise. Cabane qu'il fera bruler un soir de desespoir particulièrement chargé en émotion, action et alcohol. Ah il a compris que le tenderfoot lui a piqué sa nana et il lache l'affaire parce qu'il est noble! Ah OK! Mais surtout Pompey n'oublie pas les chevaux!

Bref de toute manière tout le monde est malheureux à la fin du film, en effet toutes ces personnes payent le prix de la modernisation du far west. OK!

Heureusement que la chute envoie bien du lourd, et que Peabody envoie du style!

Bref, tout ça m'a bien ruiné le film. Alors bien sur, le film ne s'arrête pas à ça, il a plein de thèmes abordés, les acteurs jouent tous bien, John Ford au manette quoi! mais à trop vouloir en faire, tout s'écroule.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3157 fois
20 apprécient · 23 n'apprécient pas

Autres actions de Rubat L'Homme qui tua Liberty Valance