Affiche L'Illusionniste

Critiques de L'Illusionniste

Long-métrage d'animation de (2010)

Rien ne presse

Je crains les hommes pressés. Rien de grand ne nait de la précipitation. Après la Triplette de Belleville, Sylvain Chomet posa ses valises et ses crayons à Édimbourg. Il prit le temps de s’imprégner de l’Écosse, de l’aimer et, quand les héritiers de Jacques Tati lui proposèrent d’adapter ce texte, l’idée de transposer le dernier voyage de Taticheff dans les... Lire l'avis à propos de L'Illusionniste

25 7
Avatar Step de Boisse
8
Step de Boisse ·

Critique de L'Illusionniste par cloneweb

Il y a plus de 50 ans, Jacques Tati écrivit une histoire qu'il ne réalisa pas. Ce « Film Tati n°4″ comme il a longtemps été appelé a dormi sous forme de scénario incomplet dans les archives du CNC. Sophie Tatischeff, descendante du réalisateur des Vacances de Monsieur Hulot aujourd'hui décédée, confia à Sylvain Chomet le soin d'en réaliser le film après avoir vu son travail sur les Triplettes de... Lire la critique de L'Illusionniste

32 1
Avatar cloneweb
8
cloneweb ·

un hommage pas réussi

Tati faisait des films gais, joyeux même, où pointaient parfois des émotions plus nuancées, de la nostalgie, plus rarement un peu de tristesse, ou de pessimisme, mais avec toujours beaucoup d'ironie... et surtout des gags... Pas un plan sans qu'il ne se passe plusieurs choses, pas un bruit posé au hasard, pas une caricature gratuite, le personnage le plus anonyme avait de la chair, de la... Lire la critique de L'Illusionniste

23 1
Avatar Pigevach
4
Pigevach ·

Un magicien intemporel

Bel hommage que Sylvain Chomet rend à ce magicien au charme intemporel qu'est Tati : un film d'animation touché par la grâce, l'humour et la poésie, un condensé de vie et d'émotion teinté d'un fort parfum de nostalgie : celui d'un monde qui s'éteint mais qui renaît grâce à l'amour d'un "père" pour sa "fille", laquelle il va protéger, gâter, transformant le vilain petit canard en une jeune fille... Lire l'avis à propos de L'Illusionniste

26 25
Avatar Aurea
8
Aurea ·

Illusions perdues.

Noir et blanc. L’illusionniste s’ouvre sur une scène de cabaret. Dans son costume violet trop court, le grand Tatischeff joue des manches et du chapeau pour émerveiller un public clairsemé. Le lapin sort du chapeau mais les yeux dans la salle ne brillent plus. Derrière sa maladresse étudiée et sa raideur apparente se cache une dextérité d’horloger. Les foulards fleurissent... Lire la critique de L'Illusionniste

21 2
Avatar Alyson Jensen
8
Alyson Jensen ·

Rabbit

"L'illusionniste" est un film pour ceux qui aiment prendre leur temps, apprécier les belles choses (en l'occurrence les dessins, qui sont splendides) et se balader dans les rues en admirant les couleurs des saisons. C'est d'ailleurs pour cela que certains le qualifient de "soporifique". Il est clair que, comparé aux "Triplettes de Belleville", ce film semble lent et l'humour est beaucoup moins... Lire l'avis à propos de L'Illusionniste

14
Avatar Permafrost
7
Permafrost ·

Regardez le, c'est un ordre !

Pourquoi ? Déjà parce que visuellement c'est une grande claque. Si l'esthétisme reste dans la lignée des Triplettes de Belleville (ce qui n'est pas pour me déplaire) la réalisation est de très haut vol, le film utilise les derniers raffinements techniques au service d'une animation à l'ancienne. C'est juste super beau, le film aurait été en Moldave sous titré en Roumain et aurait traité des... Lire l'avis à propos de L'Illusionniste

5
Avatar Anglemort
9
Anglemort ·

Un peu de poésie

...ne fait pas de mal de temps en temps. Le film est très beau, les décors sont juste superbes et je sais pas pour vous, mais cela me plait d'avoir des longs métrages visuellement différents. On déplore cependant : - une lenteur de narration qui pourra en décourager plus d'un - une morale un peu équivoque (c'est bizarre cette relation parento-géronto-abstinentielle) - un personnage féminin... Lire la critique de L'Illusionniste

9
Avatar Dame Oizel
6
Dame Oizel ·

Critique de L'Illusionniste par LaMorue

C'est toujours étonnant de voir un film aujourd'hui sans dialogue ou presque. On prend l'émotion dans la gueule, sans vraiment la voir venir et sans être capable de se préparer à l'assumer. Tout part d'une paire de chaussures. Des babies rouges vernies. Elle ne portait que des godillots trop larges jusqu'à là. Elle suivra jusqu'au bout du monde son bienfaiteur. Le monde de celui-ci s'effondre.... Lire l'avis à propos de L'Illusionniste

12
Avatar LaMorue
7
LaMorue ·

Magicians do ̶n̶o̶t̶ exist

Ayant un peu parcouru les autres critiques, je dois avant toute chose reconnaître mon honteuse ignorance : je n'ai pas encore eu l'occasion de voir un film de Jacques Tati, et c'est le premier que je vois de Sylvain Chomet. Les fins connaisseurs comprendront donc aisément que nos critères pour juger ce métrage divergent inévitablement. À présent que j'ai expié mes fautes, place au... Lire l'avis à propos de L'Illusionniste

3 2
Avatar Eneyen
8
Eneyen ·