Affiche L'Inconnu dans la maison

Critiques de L'Inconnu dans la maison

Film de (1992)

Maître Bebel

Sans être un chef d oeuvre, j ai réellement apprécié le film et la performance de Belmondo en vieil avocat déchu. Les dialogues sont savoureux et le casting est pas mal :*Christiana reali, Renée faure et Sandrine Kiberlain sont convaincants pour ma part et les quelques anciens présents font plaisir à voir. La réalisation est plutôt banale mais pour ce genre de film ça passe. Objectivement le... Lire la critique de L'Inconnu dans la maison

1
Avatar eljulo
7
eljulo ·

Un dernier coup.

N'arrivant pas à se remettre du suicide de son épouse dix ans plus tôt, un grand avocat tombé dans la dépression va soudainement sortir de sa réserve pour défendre le petit ami de sa fille, avec qui les rapports sont très froids. C'est ce qu'on appelle un film de procès, adapté d'un roman de Georges Simeon, et qui avait aussi donné lieu à un très bon film en 1942, Les inconnus dans la... Lire la critique de L'Inconnu dans la maison

2
Avatar Boubakar
5
Boubakar ·

Cela reste quand même assez dispensable

La ride creusée et le cheveu blanchi,Jean Paul Belmondo sème le trouble dans l'ordre étriqué d'une petite ville de Province!L'acteur,qui en termine avec,les voyous cascadeurs et les flics rigolards,s'est choisi lui-même ce rôle d'avocat déchu,que Raimu interpréta dans les années 40! Georges Lautner a modernisé cette histoire imaginée par Georges Simenon dans les années 30 pour coller aux... Lire la critique de L'Inconnu dans la maison

Avatar Tim Hagine
4
Tim Hagine ·

La saveur d'un téléfilm

Le dernier film de Lautner : cela manque de style, de rythme, d'atmosphère malgré quelques éclairs géniaux de Belmondo. à noter, l'un des premiers rôles de Sandrine Kiberlain, le talent est déjà visible. Lire la critique de L'Inconnu dans la maison

Avatar ilnyakemaille
3
ilnyakemaille ·

Critique de L'Inconnu dans la maison par Alligator

Remake loupé, tentative vaine de remettre au goût du jour le vieux Bébel. Faut dire que c'était sacrément gonflé de vouloir faire du Raimu. Le Bébel est trop fatigué, sans saveur. Un film qui n'aurait jamais dû prendre de couleurs. Certains comédiens, chez les jeunes, sont insupportablement mauvais. Lire la critique de L'Inconnu dans la maison

1
Avatar Alligator
3
Alligator ·