Festival de bébeleries

Avis sur L'Incorrigible

Avatar Ugly
Critique publiée par le

Je me souviens quand j'avais vu ce film étant ado en 1975, je l'avais trouvé beaucoup moins percutant que les autres films de Belmondo, et je n'ai jamais pu au gré de mes revionnages au cours des années, l'apprécier pleinement. A quoi ça tient ? Ces retrouvailles avec De Broca laissaient l'espoir d'un nouveau succès, alors certes le film lors de son exploitation en a eu, mais moi je trouve qu'il reste très inférieur à Cartouche, L'Homme de Rio ou le Magnifique, autres collaborations entre la star et son réalisateur.
Pourtant, le personnage incarné par Belmondo est parfait pour lui, c'est un petit escroc à la manque capable de coups fumants, qui permet à son interprète de donner libre cours à sa faconde joviale. Alors oui, il est pire qu'une pile électrique, il se livre à un numéro de fanfaron ébouriffant dans un festival de bébeleries souvent irrésistibles, en surjouant à fond, en endossant de multiples identités et de multiples costumes et déguisements, tour à tour baron, ministre, jardinier, détective, travesti, médecin pour mieux entuber de malheureux gogos séduits par son bagout, bref notre Bébel en fait des tonnes et on peut légitimement s'amuser de ces numéros.
Les dialogues d'Audiard donnent une indéniable épaisseur au personnage que Belmondo prend plaisir à incarner, ça ajoute une note humoristique qui participe au côté amusant de l'ensemble, même si les répliques de Julien Guiomar ne sont pas mal non plus. Car le film qui repose presque entièrement sur Belmondo, possède aussi un personnage de vieil aigrefin désenchanté et à la philosophie de comptoir que Guiomar campe d'une façon formidable ; à cela s'ajoutent le vieux complice Charles Gérard qui campe aussi un petit escroc à la gomme, le personnage d'assistante sociale incarné par Geneviève Bujold (que Bébel avait déjà côtoyé dans le Voleur) et quelques bons seconds rôles.
L'ennui c'est que tout ceci repose sur un scénario inconsistant et beaucoup trop léger, ça ne brille que par les numéros bébeliens, il n'y a rien pour tenir le tout, et le film adopte un faux rythme qui finit par ennuyer plus qu'il n'intéresse, c'est dommage car si le sujet avait été mieux traité, je suis sûr que le résultat aurait pu être très plaisant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 160 fois
13 apprécient · 10 n'apprécient pas

Ugly a ajouté ce film à 1 liste L'Incorrigible

Autres actions de Ugly L'Incorrigible