Affiche L'Intervallo

Critiques de L'Intervallo

Film de (2013)

Une journée particulière

Adolescent grassouillet et timide travaillant avec son père, Salvatore est réquisitionné par un membre de la mafia pour surveiller une journée durant la jeune Veronica pour des motifs qu’il ignore. Reclus dans un immense bâtiment désaffecté à la périphérie de Naples, le garçon connaisseur des mœurs animales et plus particulièrement des oiseaux et la lolita effrontée vont peu à peu s’apprivoiser,... Lire la critique de L'Intervallo

12
Avatar Patrick Braganti
9
Patrick Braganti ·

Critique de L'Intervallo par Ygor Parizel

Une histoire simple deux adolescents sont contraints par des mafieux locaux de rester dans un bâtiment désaffecté. D'abord hostiles, les deux personnages vont s'attacher l'un à l'autre, ils ont peur de ce qui va arriver. La mise en scène est agréable tout comme la photographie. Les interprètes ont l'accent typique de Naples et jouent assez vrai. Lire l'avis à propos de L'Intervallo

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·

Un huis-clos prévisible accompagné d'une fatalité hors-champ fascinante.

Pour un documentariste, cette première fiction est impressionnante. Dans un documentaire, on voit tout aussitôt. On est dans l’explicite. Dans ce film, Leonardo Di Costanzo décide de renverser tout cela. Tout est implicite, tout est dans le non-dit. On sait ce qui se passe, mais on nous ne le montrera jamais. Ce qui est vraiment fort ici, c’est pas tant ce contraste, mais surtout le fait que... Lire l'avis à propos de L'Intervallo

1
Avatar Le Blog Du Cinéma
7
Le Blog Du Cinéma ·

Critique de L'Intervallo par pierreAfeu

C'est en se plaçant à l'écart du monde, que L'intervallo, dans ce parti pris radical, choisissant la tangente plutôt que l'affrontement, décide d'évoquer une réalité violente. Racontant en creux ce que Gomorra dépeint frontalement, la première fiction de Leonardo Di Constanzo, nous en dit long sur la manière dont la camorra contrôle et dirige. Salvatore a 17 ans. Il vend des granite. "Emprunté"... Lire la critique de L'Intervallo

1
Avatar pierreAfeu
6
pierreAfeu ·

Critique de L'Intervallo par Heavenly

En pleine Italie mafieuse, à côté de Naples, un jeune vendeur de granités est réquisitionné une journée entière par la Camorra pour surveiller une adolescente qui aurait offensé un gangster local. Les deux jeunes gens vont se retrouver l'un avec l'autre dans un immeuble abandonné (un ancien hôpital), entouré d'un jardin en friche où les cachettes et recoins sont multiples... lui, 17 ans, timide,... Lire l'avis à propos de L'Intervallo

1 1
Avatar Heavenly
6
Heavenly ·