Un bon film dans le genre polar/espionnage tendance Hitchcock

Avis sur L'Œil du témoin

Avatar Jean-Mariage
Critique publiée par le

Une nuit, le patron d’une société vietnamienne assez louche est sauvagement assassiné. Daryll qui garde l’immeuble de cette société, y vide les poubelles et y fait le ménage la nuit, laisse entendre qu’il sait quelque chose, dans l’intention d’attirer l’intérêt de Tony, une journaliste qu’il ne voit d’habitude qu’à la télé et dont il est tombé amoureux. Ce mensonge atteint son but mais va aussi attirer l’intérêt de la police, des autres dirigeants de l’entreprise louche, et surtout de l’assassin…
Peter Yates, connu surtout pour être le réalisateur de Bullitt (1968), livre ici un bon film dans le genre polar/espionnage tendance Hitchcock. William Hurt est excellent et émouvant dans le rôle d’un vétéran du Vietnam, maintenant au service de patrons vietnamiens qui le méprisent, vivant seul avec son chien, et amoureux d’une journaliste riche et célèbre, a priori hors de son monde.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 62 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jean-Mariage L'Œil du témoin