Affiche L'Ultime Razzia

Critiques de L'Ultime Razzia

Film de (1956)

L'equus entre deux chaises

"L'Ultime Razzia" est un film noir nous racontant un braquage dans l'univers de la course de chevaux, mené de main de maître par Johnny Clay (sans Savuka). Ce dernier, campé par le charismatique Sterling Hayden, est la tête pensante et l'un des rouages d'une minutieuse organisation. On distingue clairement deux parties, une première très bavarde, une mise en place (trop) longue, laborieuse. Si... Lire l'avis à propos de L'Ultime Razzia

46 9
Avatar Gothic
5
Gothic ·

Engrenages, braquage, carnage.

Pour son troisième film, Kubrick creuse la veine du film noir. Nouvelle déclinaison sur les codes du genre, cet opus se concentre sur l’avant, le pendant et l’après braquage, orchestrant un collectif choral d’archétypes : le brutal, le fourbe, la femme fatale, le gentil altruiste, la jolie cruche… Mais sous le vernis du cahier des charges, Kubrick déploie une nouvelle fois sa maitrise formelle.... Lire l'avis à propos de L'Ultime Razzia

34 3
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Dernière station avant l'autoroute

Il fallait clore notre série "Kubrick" dans le désordre chronologique. En faisant volontairement abstraction- de ce qu'il eut pu souhaiter ? - trois de ses films : "Fear and desire", son premier "long" qu'il renia. "Killer's kiss", qu'il jugea très mauvais, première incursion de Kubrick dans le film noir. "Spartacus" où il remplaça... Lire l'avis à propos de L'Ultime Razzia

17 4
Avatar Bernard-Blaise Posso
10
Bernard-Blaise Posso ·

L'Ultime Rapiat

The Killing est un film de braquage au scénario classique. La mise en scène de Kubrick est également fort basique, sans grandes envolées particulières. Le tout ressemble à un devoir à faire la maison. C'est propret, gentillet mais sans réelle originalité. L'histoire de cinq mecs sur un coup fumant pour empocher du cash n'est pas palpitante pour deux sous. Un soupçon de trahison, quelques décès... Lire l'avis à propos de L'Ultime Razzia

13 3
Avatar Before-Sunrise
6
Before-Sunrise ·

Kubrick de béton

Je ne fais absolument pas partie des détracteurs officiels de Kubrick, mais je dois bien avouer être ici particulièrement sceptique. Oh bien sûr, l'œuvre a des qualités à revendre : une bien belle réalisation, certains interprètes judicieusement choisis (c'est pas compliqué en même temps, la plupart sont de vieux routards du film noir), une paire ou deux de très jolies scènes. Mais il y a... Lire l'avis à propos de L'Ultime Razzia

22 10
Avatar Kalian
5
Kalian ·

Petit Kubrick...deviendra Grand !

Nul besoin de présenter Stanley Kubrick et sa filmographie, tout le monde (ou presque) connait ses plus grands classiques. L’Ultime Razzia ne jouit pas de la même reconnaissance malgré une réputation de premier vrai bon film du réalisateur, sa moyenne Sens Critique est d’ailleurs très bonne (7,3). Le synopsis nous vend un film de braquage séduisant, bien que peu original. On s’attend à ce que... Lire la critique de L'Ultime Razzia

11
Avatar Titouan
5
Titouan ·

Entre Ocean 11 et Reservoir Dogs

Troisième réalisation de Stanley Kubrick, L'Ultime Razzia (The Killing) est un film de braquage. Johnny Clay, le personnage principal, tout juste sorti de prison, veut en effet faire un casse dans un hippodrome, profitant d'une course qui va générer un record de recettes. Le film se sépare alors en deux parties: la première concernant la mise en place du braquage, le recrutement des braqueurs et... Lire l'avis à propos de L'Ultime Razzia

8
Avatar OrlandoFurioso
7
OrlandoFurioso ·

Critique de L'Ultime Razzia par batman1985

L'attente aura été longue mais je l'ai vu. Des années qu'il aura trainé sur ma pile. Pourtant, ce n'est pas que je déteste les films de Kubrick. Bien loin de là. Mais pourtant, je n'étais pas attiré par le pitch de ce The Killing. Cependant, le film de Kubrick est bel et bien un sommet du genre. Il faut dire que le scénario est incroyablement bien construit. Comme d'habitude avec le metteur en... Lire la critique de L'Ultime Razzia

7
Avatar batman1985
8
batman1985 ·

Critique de L'Ultime Razzia par Zogarok

La carrière de Stanley Kubrick s'accélère grâce à ce troisième film, The Killing, récit exhaustif d'un casse délivré par une narration non-linéaire. Le rapport si pénétrant de Kubrick à l'espace y est déjà, sinon l'ensemble est plus conventionnel. Kubrick se hisse au niveau des références classiques, manifestement marqué par le cinéma d'Orson Welles ( Lire la critique de L'Ultime Razzia

5
Avatar Zogarok
7
Zogarok ·

You like money. You've got a great big dollar sign there where most women have a heart.

Stanley Kubrick assemble plusieurs pièces d'un braquage d'hippodrome comme on soude les plaques d'un lave-vaisselle ; froidement, mécaniquement, efficacement*. Et si cette métaphore vaut ce qu'elle vaut, le film qu'il en tire vaut beaucoup plus ; suivant les destins de chacun des comparses gravitant autour du casse, usant d'un montage non-linéaire qui effectue de multiples sauts et retours dans... Lire l'avis à propos de L'Ultime Razzia

7
Avatar El-Lukiñho
8
El-Lukiñho ·