Affiche L'autre côté de l'espoir

Critiques de L'autre côté de l'espoir

Film de (2017)

À quoi sert le pessimisme lorsque tout espoir est perdu ?

Lorsque Khaled, réfugié syrien, demande à son ami des conseils afin de pouvoir s'intégrer dans la société finlandaise, celui-ci ne lui en donne qu'un seul : il faut sourire ! Sourire, car on expulse les gens sérieux. Sourire, car les gens tristes finissent par être des citoyens résignés. Sourire, car les paroles sont devenues inaudibles dans une société où tout le monde crie,... Lire l'avis à propos de L'autre côté de l'espoir

22
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Du bon côté de l'Homme

Comme dans l'Homme sans passé, autre film magnifique de Kaurismäki, le réalisateur finlandais met en scène non pas un, mais deux hommes dont la vie repart à zéro : Khaled, Syrien d'Alep qui laisse derrière lui les cendres d'un passé heureux et Waldemar, un quinquagénaire qui tente une reconversion professionnelle dans la restauration. Tout semble... Lire la critique de L'autre côté de l'espoir

20 10
Avatar Théloma
9
Théloma ·

Les hommes sans présent

J'aime bien le cinéma d'Aki Kaurismaki. Son minimalisme, son esthétique doucement désuète, ses décors intemporels qui semblent être bloqués dans les années 70, ses personnages un peu ridicules au premier abord, mais profondément humains et touchants, héros qui remplissent d'humanité une vie quotidienne trop sinistre. Dès les premières images de ce cinéaste si facilement reconnaissable, je me... Lire l'avis à propos de L'autre côté de l'espoir

18
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Tant qu'il y a de l'humour, il y a de l'espoir

Kaurismaki s’intéresse au problème des migrants syriens et irakiens en Europe, en faisant du Kaurismaki, c’est à dire avec un humour pince sans rire, une économie de mots dits et une mise en scène au cordeau. A ce sujet, le début est superbe, avec Khaled, le jeune syrien, qui émerge littéralement d’un tas de charbon et qui en sort tout noir, comme un étranger clandestin qu’il est, à la... Lire la critique de L'autre côté de l'espoir

19 17
Avatar Roinron
7
Roinron ·

J'agis sinon je meurs

Après six années d'absence, le réalisateur finlandais Ari Kaurismäki revenant dans son pays après une incursion française du côté du Havre choisit d'aborder la thématique des migrants. Comme un grand auteur qu'il est, il le fait en l'adaptant à ses codes cinématographiques habituels, et non l'inverse. Ainsi les amateurs de l'auteur de La Fille aux allumettes ne seront-ils pas surpris du... Lire la critique de L'autre côté de l'espoir

9 1
Avatar Patrick Braganti
9
Patrick Braganti ·

L'espoir envers l'autre...

L’AUTRE COTÉ DE L’ESPOIR (14,2) (Aki Kaurismäki, FIN, 2017, 98min) : Cette fable politique douce-amère nous entraîne vers Helsinki pour narrer deux destins parallèles qui vont se croiser. Celui de Khaled, un réfugié syrien sans nouvelle de sa sœur dont il a perdu la trace en Turquie et Wikhström homme de 50ans ayant quitté sa femme alcoolique et son boulot de représentant pour ouvrir... Lire la critique de L'autre côté de l'espoir

9 4
Avatar seb2046
7
seb2046 ·

Le restaurant providentiel.

Je suis peu sensible au cinéma de Kaurismäki, je peux y rester très en retrait tout en trouvant ça très beau (L’homme sans passé) ou trouvé ça carrément grotesque (Le Havre). L’autre côté de l’espoir est un beau Kaurismäki, encore une fois ce n’est pas vraiment pour moi, mais je l’ai trouvé là plus inspiré, aussi bien dans la forme (composition des plans vraiment passionnante) que dans le... Lire l'avis à propos de L'autre côté de l'espoir

4
Avatar JanosValuska
5
JanosValuska ·

Critique de L'autre côté de l'espoir par Douncin

D’un humour froid, plein de chaleur humaine, à coup sûr un excellent film qui pose avec beaucoup de sensibilité, sans sensiblerie, une question oh combien d’actualité de ces êtres qui errent à travers l’Europe pour fuir des pays où ils ont perdu toute attache, ou d'un être qui fuit tout autant à l'intérieur de ses propres frontières un foyer dont il n'attend plus rien. Kaurismaki ne nous... Lire la critique de L'autre côté de l'espoir

5
Avatar Douncin
8
Douncin ·

Kafe Moskova

Au kafe Moskova - le bar de Kaurismaki - sous les néons jaunes on boit des vodkas. De gros rideaux blancs et rouges sont tirés sur la baie vitrée. Je pense qu’il neige. J’aime la neige. C’est comme dans un rêve. Je suis dans une ville que je ne connais pas Helsinki du rock'n roll russe passe sur le jukebox. Je suis un peu ivre. Cinq finlandais boivent leurs bière en silence.... Lire l'avis à propos de L'autre côté de l'espoir

14 5
Avatar Clode
7
Clode ·

Musée Grévin

J'ai l'impression de réécrire la même critique à chaque nouveau film de Kaurismaki que je vois car le constat est toujours le même. Certes Kaurismaki est un grand réalisateur. Au fil des années il a su entretenir un style qui lui est propre, reconnaissable entre mille. Il suffit de regarder n'importe quel scène de n'importe quel film, pour savoir que l'on est face à un de ces films. Peu de... Lire la critique de L'autre côté de l'espoir

7
Avatar Pom_Pom_Galli
5
Pom_Pom_Galli ·