Les vicieux sont les mieux servis

Avis sur L'éclipse du soleil en pleine lune

Avatar Zogarok
Critique publiée par le

Avec cette Éclipse en pleine Lune, Méliès approfondit sa veine féerique. Il y développe un sens du comique 'collégial' plutôt que celui gentiment noir ou burlesque habituel. De nombreux éléments typiques (script et motifs) sont repris mais conduits de manière plus souple et experte à la fois, puisque Méliès a déjà onze ans de carrière dans les vues animées avec trucages (démarrées par Escamotage d'une dame). Le sérieux et l'érudition de l'astronaute sont tournés en dérision, son autorité sapée à la fois par des révélations extraordinaires (contre-nature) et la fougue candide du troupeau d'élèves ; contrairement aux spécialistes de La Lune à un mètre ou du Voyage à travers l'impossible, ce vieux barbu-là finira par renoncer.

Des images du film seront reprises en 1995 par David Mallet pour réaliser le clip de Heaven for Everyone de Queen. Elles sont mélangées à des extraits de Voyage dans la Lune et Voyage à travers l'impossible, deux des plus ambitieux de Méliès en terme de décors. Cette Éclipse présente moins de gadgets et d'aventures mais elles sont plus marquantes, car au lieu de montrer surtout l'extase des protagonistes devant leurs découvertes, Méliès orchestre cette fois un ballet onirique et loufoque, plein de sous-entendus libidinaux. Le fond noir fait office de ciel nocturne, occupé par un Soleil vicieux, puis par une foule de gens habillés à la mode antique et perchés sur des croissants de Lune ou des planètes miniatures. La pluie d'étoiles filantes comme explication de la chute de femmes sur Terre relève de l'explication pour enfants et du conte pour adultes. Les spectateurs en quête de sens cachés seront comblés.

https://zogarok.wordpress.com

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 247 fois
Aucun vote pour le moment

Zogarok a ajouté ce court-métrage à 4 listes L'éclipse du soleil en pleine lune

Autres actions de Zogarok L'éclipse du soleil en pleine lune