Affiche La 25ème Heure

Critiques de La 25ème Heure

Film de (2002)

Moi aussi, j'emmerde le monde !

Adapté du roman éponyme par son auteur, La 25ème heure nous propose d'errer dans les rues de New-York avec un homme, son chien et ses amis. Quoi de passionnant là dedans ? La force d'un destin ! S'appeler Monty en hommage au héros d'"Une place au soleil", ce merveilleux comédien disparu trop tôt engage votre vie d'une manière différente que lorsqu'on s'appelle John. Edouard Norton cherche à... Lire la critique de La 25ème Heure

43 9
Avatar Rawi
7
Rawi ·

Un drame urbain franchement puissant

La citation de la loi de Murphy ouvrant le film, «Tout ce qui peut mal tourner, fatalement, tournera mal», est prophétique: le dealer Monty Brogan, joué par un Edward Norton impressionnant d'intensité, n'a plus qu'une journée de liberté avant de purger une peine de sept ans pour possession de drogue. Une journée où l'étau se resserre inexorablement sur lui, le forçant à se confronter à ses... Lire l'avis à propos de La 25ème Heure

35 1
Avatar Dalecooper
8
Dalecooper ·

Critique de La 25ème Heure par FlorentG

Un film complet. Complet de par le choix de ses acteurs : Edward Norton à toujours été bon, mais ici il tient le rôle de sa vie après Fight Club. Clin d'oeil à Barry Pepper (Frank) pour son rôle tenu à merveille et la scène à Wall Street. Seymour-hoffman (Jacob) est un peu décevant mais interprète un personnage en retrait. On apprécie ou pas Anna Paquin (Mary) dans le rôle d'une ado vulgaire et... Lire la critique de La 25ème Heure

14 1
Avatar FlorentG
9
FlorentG ·

Edward aux mains liées.

Une nuit. Une dernière nuit parmi les vivants, une dernière nuit où les champs à perte de vue sont encore une immensité palpable. Où le monde est grand, majestueux, où les montagnes au loin restent encore à gravir. Les dernières heures, le dépôt de bilan et viennent les fastes regrets. Le crépuscule d'un monde qui va s'éteindre, le sien. Sept ans. Une petite mort. Et son futur qui défile, et son... Lire la critique de La 25ème Heure

47 3
Avatar EvyNadler
9
EvyNadler ·

Critique de La 25ème Heure par Davril

"Moi aussi j'temmerde. Je vous emmerde, tous autant que vous êtes. J'emmerde cette ville et tous ses habitants. J'emmerde les zonards qui font la manche aux feux rouges et qui se foutent de ma gueule dès que j'ai le dos tourné. J'emmerde ce nègre avec son chiffon qui prend un malin plaisir à saloper mon pare-brise. Trouve un boulot, connard ! J'emmerde les Sikhs et les Pakistanais qui... Lire la critique de La 25ème Heure

75 18
Avatar Davril
9
Davril ·

Après le 11 septembre

Edward Norton (Monty) est résolument subtil quelque soit le rôle, dans la 25e heure , c’est une mise au point de sa vie en 24h. Les vieux potes : Philip Seymour Hoffman est épatant en prof neurasthénique. Barry Pepper est un jeune loup de la finance arriviste, il affiche en toute fin sa vulnérabilité avec talent. Rosario Dawson est renversante de sensualité et dévouée pour Monty. Le père ,... Lire l'avis à propos de La 25ème Heure

8
Avatar cinevu
9
cinevu ·

Time is running out.

Voici l'histoire peu anodine d'un homme qui s'apprête à vivre sept longues années de prison. Il n'a plus qu'une journée pour profiter du reste de sa liberté, plus qu'une journée pour tout arranger, plus qu'une journée pour tout réparer. Et on y croit. On éprouve petit à petit de l'empathie pour ce personnage brisé de toutes parts, et qui se surprend à douter de tout ce qui l'entoure. On... Lire la critique de La 25ème Heure

8 1
Avatar Bunzer
8
Bunzer ·

the Fuck you speech! ça fait du bien!"Bisounours" s'abstenir! c'était avant le politiquement correct

(note ajoutée 17/10/16 suite aux commentaires: je sais que ""fuck" à toutes les sauces, c'est pas du Audiard non plus" mais c'est ce qu'il y a entre les 'fuck' qui est très différent et varié; même moins doux que du Audiard; "ça ne vole pas haut" mais de toutes les "fameuses" allitérations récentes, je préfère encore celle d'Edward à celles de notre François Hollande ex-Président ;) ;) Lire l'avis à propos de La 25ème Heure

9
Avatar PierreAmo
10
PierreAmo ·

Retrouvailles

Film de retrouvailles - avec un Spike Lee généreux et tranchant comme à ses débuts, avec un Edward Norton enfin rigoureux dans un rôle qui le mérite, et sans doute surtout avec un New York encore profondément meurtri dans sa chair et son âme -, "La 25ème heure" semble éviter tous les pièges du cinéma américain habituel - culpabilité et rédemption... Lire la critique de La 25ème Heure

4 2
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

La messe est dite. Merci Spike Lee.

Pour moi un des trois plus grands films des années 2000 (avec Mystic River et The Wrestler). Le meilleur Spike Lee, la meilleure interprétations de Edward Norton. Des émotions à filer le frisson de la 1ère à la dernière minute du film. Ce monologue que je ne citerais pas qui est pour moi le plus grand monologue du cinéma contemporain. Un film vrai, sur fond d'après 11 Septembre, sans... Lire l'avis à propos de La 25ème Heure

6
Avatar Custom51
10
Custom51 ·