A l'Ouest, quoi de nouveau?

Avis sur La Ballade de Buster Scruggs

Avatar Nicolas De l'Aspatoule
Critique publiée par le

C'est une drôle de sensation qui s'empare de vous après le visionnage de ce film de frères Coen.

On est à la fois amusé, déçu, enjoué, perplexe, fasciné et ennuyé.
Certes les Coen ne laissent jamais indifférent, et leur passage par Netflix n'a pas de raison de changer la donne. Avec ce film à sketches, ils nous livrent un film hybride, inégal, un peu bâtard à vrai dire.

Visuellement, on retrouve leur patte, c'est à la fois beau, un peu sale, contemplatif et burlesque.

Un mélange hétérogène à l'image de ce qu'ils racontent dans ces six courtes histoires dont les styles varient, allant de la farce musicale au huis-clos crépusculaire, en passant par la romance, l'épopée tragi-comique, la quête solitaire et la satire métaphorique...

Alors oui, l'aspect "anthologie du western" laisse une légère déception post-film, comme c'est souvent le cas dans ce genre de projet, car on trouvera toujours que certaines saynetes auraient mérité un développement plus important là où une autre nous semble un peu longuette (on pensera au "Sens de la Vie" des Monty Pythons ou au "Charme discret de la bourgoisie" de Bunuel, par exemple, qui souffrent des mêmes défauts de rythme, malgré la qualité évidente de chaque proposition et segments...)

Mais ce qui ressort de ce film, à l'image du reste de leur oeuvre, c'est un amour du cinéma, une fascination pour les personnages inadaptés au monde qui les entourent et un humour qui confine au morbide.

Bref, du Coen Brothers.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 19 fois
2 apprécient

Autres actions de Nicolas De l'Aspatoule La Ballade de Buster Scruggs