Bande-annonce
Affiche La Ballade de Narayama

La Ballade de Narayama

(1983)

Narayama bushikō

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 4
  2. 6
  3. 11
  4. 13
  5. 51
  6. 103
  7. 230
  8. 285
  9. 131
  10. 44
  • 878
  • 63
  • 1.1K

Comme le veut la coutume, Orin, 70 ans, doit se rendre sur le sommet de Narayama pour être emportée par la mort. La sagesse de la vieille femme aura d'ici là l'occasion de se manifester.

Casting : acteurs principauxLa Ballade de Narayama
Casting complet du film La Ballade de Narayama
Match des critiques
les meilleurs avis
La Ballade de Narayama
VS
La balade sauvage

Quelque part entre la guerre du feu et Pasolini – l’univers de Narayama touche aux premiers temps, primitif, sale, boueux, misérable. Il faut lutter pour survivre, se resserrer sur le clan et contre les intrus. Cet univers-là est aussi un théâtre de la cruauté. Et Pasolini, de façon peut-être surprenante, me semble très proche. Le Pasolini de Médée et son éloge de la barbarie : le monde premier, primal, ancestral, brut, magique et cruel de Médée, totalement opposé au monde contemporain...

24 2
Très bon film, mais...

Sur le papier, l'histoire a tout pour me plaire ; dans une tribu japonaise du XIXe siècle, une tradition consiste à ce que les gens âgés de 70 ans aillent au sommet d'une montagne pour y mourir. C'est le cas d'une vieille femme, encore très vive, mais qui tient à résoudre ses soucis avant de partir... Assurément, le film est très beau, porté par l'énergie de cette vieille femme, dans ce village qui fonctionne un peu comme une communauté. Et c'est très bien filmé, avec en prime de... Lire l'avis à propos de La Ballade de Narayama

3 4
Critiques : avis d'internautes (20)
La Ballade de Narayama
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La Ballade de Narayama par Gérard Rocher

L'intrigue se déroule au cours du XIX ème siècle dans un petit village isolé situé dans les montagnes japonaises où la misère et la famine sévissent. Depuis des temps ancestraux, une croyance se perpétue dans cette communauté: à soixante-dix ans, la personne est considérée comme une charge et devient uniquement une bouche à nourrir. Elle doit alors être conduite au sommet de la montagne où,... Lire l'avis à propos de La Ballade de Narayama

56 22
Avatar Gérard Rocher
9
Gérard Rocher ·
Critique de La Ballade de Narayama par limma

Un univers réaliste, bien loin de nos samouraïs, où notre imagination pouvait combler la particularité du cinéma japonais à croiser ses ambiances, entre fiction, contes et vieilles légendes, surréalisme et héroïsme parfois surprenants. Shōhei Imamura nous dresse presque, sans spectacle et sans mise en scène théâtrale, un documentaire de mœurs du Japon médiéval dont on se... Lire la critique de La Ballade de Narayama

10 5
Avatar limma
7
limma ·
Ascension vers l'absolu de l'éternité

En préambule, il semble de tradition à une époque révolue du Japon, d'emmener les vieux de plus de 70 ans, en haut d'une montagne, pour qu'ils y meurent ... afin de pouvoir assurer la survie du reste de la famille en réduisant ainsi le nombre de bouches à nourrir...Mission ingrate qui doit être conduite par un des enfants … un cycle sans fin, un rocher de Sysiphe... C'est dans un... Lire la critique de La Ballade de Narayama

4 2
Avatar Juliette-Cinoche
10
Juliette-Cinoche ·
Critique de La Ballade de Narayama par Nébal

Critique commune au livre de Shichirô Fukazawa et aux adaptations cinématographiques sous le titre La Ballade de Narayama, par Keisuke Kinoshita et Shôhei Imamura, initialement publiée sur mon blog : Lire l'avis à propos de La Ballade de Narayama

2
Avatar Nébal
9
Nébal ·
Découverte
Memento mori.

Indéniablement, Shōhei Imamura est un amateur de la surenchère. Mieux encore, c’est une chose que le cinéaste japonais semble beaucoup aimer à exploiter. Et c’est ce qui ressort en premier lieu dans « La Ballade de Narayama » ­— inspiré d’un roman éponyme de Shichirō Fukazawa ­—, film lui ayant permis de conquérir sa première Palme d’Or en 1983, avant la consécration de « L’Anguille », en 1997.... Lire la critique de La Ballade de Narayama

2
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
7
Kiwiwayne Kiwinson ·
Toutes les critiques du film La Ballade de Narayama (20)
Bande-annonce La Ballade de Narayama
Vous pourriez également aimer...