La puissance du port du Havre

Avis sur La Beuze

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Pendant deux ans, Michaël Youn et ses comparses ont fait le bonheur des spectateurs durant son émission matinale "Le Morning Live" sur M6. Lassé de l'émission, le présentateur décérébré a décidé de quitter les plateaux pour se consacrer au cinéma. Et à la musique. Et à la scène. Bref, Michaël Youn s'est étendu vers de nouveaux horizons. Et pour son premier long-métrage, il retrouve son acolyte de toujours Vincent Desagnat pour une comédie déjantée où deux losers rêvant de gloire vont chercher à vendre de la marijuana datant de la Seconde Guerre Mondiale afin de récolter assez d'argent pour vivre pleinement leur rêve...

Réalisé par François Desagnat (frère de Vincent) et Thomas Sorriaux, La Beuze n'a rien d'un film franchement mémorable ni même hilarant, le scénario étant très sympathique mais la plupart des gags étant hélas un brin trop simples voire même parfois très faciles. Bien entendu, l'excentricité toujours aussi infatigable de Youn, l'inimitable nonchalance de son compagnon et les nombreuses situations loufoques que les deux personnages vont rencontrer font partie de la réussite du film. Pour le reste, rien de vraiment palpitant : un buddy movie classique mettant en scène deux éternels losers traficotant malgré eux avec la police, la mafia et les gangsters.

Et si la poignée de cameos et les quelques tirades et séquences valent le coup (notamment celles mettant en scène le cynique Lionel Abelanski), l'ensemble ne nous fera pas mourir, malheureusement. Les deux réalisateurs ont appris leurs classiques et n'hésitent pas à servir deux/trois parodies de leurs films préférés comme Scarface ou encore Les Blues Brothers à travers ce micmac sympathique n'exploitant hélas pas assez son sujet original, soit le fils caché de James Brown cherchant à faire de la musique. Un film pour beaucoup culte mais qui reste objectivement très inégal, surtout pour les débuts de Michaël Youn au cinéma.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 190 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MalevolentReviews La Beuze