👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La chambre des officiers raconte la convalescence d'un officier atrocement blessé au visage avant même le début des combats et qui va passer toute la guerre à l'hôpital, afin de se reconstruire physiquement et moralement. Les épreuves qu'il devra affronter, ne seront pas uniquement la douleur et les opérations a répétition, mais aussi et surtout le regard des autres et la plus dure de toute accepter lui-même sa nouvelle apparence. Le film se concentre sur le cheminement psychologique de cet homme mais n'ignore pas le déroulement des l'évènements à l'extérieur de l'hôpital, l'évocation de la brutalité de la guerre se mesure à la vitesse à laquelle les lits s'empilent dans cette chambre des officiers qui paraissait si spacieuse au départ. L'originalité du film repose sur l'évocation du cas des « gueules cassées », soldat défigurer qui permettrons aux médecins de l'époque de faire des progrès considérable en chirurgie reconstructrice du visage ; a cette égard il est troublant de penser que ce sont ces infâmes boucheries qu'ont été les 2 guerres mondiales qui permettent aujourd'hui a des vielles peaux aussi fripées que friquées de se racheter un jeunesse de façade. Pour en revenir au film, sur la forme le manque de rythme qui s?installe rapidement m'a empêché de complètement m'attacher au personnage principal, les scènes les plus dramatique perdent en intensité a trop s'attardé sur ses états d'âmes. Sur le fond le choix de suivre un officier conduit forcement à s'interroger sur le sort des quidams qui était sans doute bien pire et est évoqué ici bien trop rapidement a mon goût. La dénonciation de la guerre est sans appel mais je n'ai pas pleinement adhéré au traitement égocentrique du sujet, c'est pourtant un film que j'ai trouvé intéressant à voir.
Ze_dud
5
Écrit par

il y a 10 ans

La Chambre des officiers
batman1985
10

Critique de La Chambre des officiers par batman1985

Film que j'avais vu étant plus jeune et qui m'avait énormément touché à l'époque. J'avais adoré mais petit à petit j'en perdais un peu le souvenir et je voulais savoir si une nouvelle vision ne...

Lire la critique

il y a 11 ans

11 j'aime

1

La Chambre des officiers
-Marc-
8

Les gueules cassées

Passé le premier quart d'heure légèrement plombé par les inévitables poncifs idéologiques de notre cinéma national, "la chambre des officiers" est un vrai film sur un vrai sujet. C'est une chose que...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

La Chambre des officiers
Boubakar
7

Gueules cassées, âmes brisées.

Quand on parle de la Première guerre mondiale, il est rarement évoqué le sort des gueules cassées, ces soldats revenus du champ de bataille avec de graves blessures sur le visage, voire celui-ci en...

Lire la critique

il y a 2 ans

6 j'aime

3

Feux rouges
Ze_dud
5
Feux rouges

Critique de Feux rouges par Ze_dud

Rien de plus banale qu'un couple de parisien qui s'apprête à prendre la route le dernier week-end de juillet afin d'aller rejoindre leurs enfants en vacances. Embouteillages et énervements en...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime

La Véritable histoire du Petit Chaperon Rouge
Ze_dud
4

Critique de La Véritable histoire du Petit Chaperon Rouge par Ze_dud

Il était une fois une jeune fille, qu'on appelait 'Rouge' et qui livrait des cookies pour ça Mère-grand sur son vélo en chantant à travers la forêt. Mais depuis quelque temps sévissait un infâme...

Lire la critique

il y a 11 ans

4 j'aime

Echo Park, L.A.
Ze_dud
6

Critique de Echo Park, L.A. par Ze_dud

Echo Park, L.A., raconte quelques mois de la vie d'un quartier latino de L.A. au travers de ses trois personnages principaux : Magdalena et Carlos deux cousins encore ados rejetés par leur famille...

Lire la critique

il y a 10 ans

3 j'aime