Bande-annonce
Affiche La Classe Américaine, le grand détournement

La Classe Américaine, le grand détournement

(1993)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 64
  2. 90
  3. 164
  4. 298
  5. 625
  6. 1464
  7. 3754
  8. 4927
  9. 3527
  10. 2287
  • 17K
  • 2.4K
  • 3.9K

Le film est exclusivement composé d'extraits de vieux films de la Warner, montés et doublés afin de créer une nouvelle œuvre inédite.

Match des critiques : les meilleurs avis La Classe Américaine, le grand détournement
VS
Si vous aussi, vous détestez les animaux préhistoriques partouzeurs de droite, ce FLIM est pour vous

Un hommage aux films de la Warner diffusé sur Canal+ en 1993 avec la crème de la crème du septième art, en reprenant l'histoire de Citizen Kane. George Abitbol, l'homme le plus classe du monde est mort en prononçant cette phrase "Monde de merde". Deux journalistes à la recherche de célébrité "pour niquer les gonzesses", Peter et Steven (prononcez Pétaire et Stévaine) enquêtent sur sa signification et rencontrent l'entourage du roi de la classe. Avalanche de répliques cultes, vous serez plus...

66 11
pas bon, mais culte !?

C'est comme ça : les flims cultes ne sont pas toujours des bons flims, et les exemples ne manquent pas. Bien sûr que certaines répliques sont hilarantes, bien sûr que certaines scènes seront à jamais marquantes (impossible de revoir "les hommes du président" sans sourire après ça...) Mais il faut aussi avouer que l'intrigue à tiroir avec des flash back au 4eme degré est souvent difficile à suivre (au moins à la première vision) et qu'il vaut mieux voir ce film en groupe. Si je pouvais, je... Lire l'avis à propos de La Classe Américaine, le grand détournement

9

PostsLa Classe Américaine, le grand détournement

Critiques : avis d'internautes (206)

La Classe Américaine, le grand détournement
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le flim le plus classe du monde

Vous pouvez aligner tous les millions de dollars que vous voulez, je pense qu'aucun film ne parviendra jamais à réunir un tel casting. Et avec les doubleurs d'origine s'il vous plaît ! La grosse difficulté est de parler de ce film sans tomber dans la citation. Rien qu'en y repensant, un million de vannes loufoques ou de situations complètement barrées jaillissent dans mon esprit,... Lire la critique de La Classe Américaine, le grand détournement

44 6
Avatar Citizen-Ced
8
Citizen-Ced ·
Rapport disciplinaire.

Vesoul, le 3 décembre 1993. Madame, monsieur, J’ai le regret de porter à votre connaissance des faits d’une grande gravité impliquant votre fils Michel dans notre établissement. En complicité avec son camarade Dominique, il s’est rendu coupable d’un délit d’infraction dans nos archives dans un objectif de sabotage du patrimoine culturel destiné à diffusion. Pillant sans vergogne parmi tous... Lire la critique de La Classe Américaine, le grand détournement

67 3
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Hey les pédés, ya une critique pour vous

A bien y réfléchir, La classe américaine, c'est un concept plus qu'un flim. Après le premier visionnage, je suis devenu fan aussitôt et mon but dans la vie c'est de pouvoir dire autant de répliques que possible chaque jour (évidemment c'est surtout drôle entre initiés). C'est pour ça que je parle de "concept", faute de trouver un mot plus approprié. Le 9/10 c'est pour les... Lire la critique de La Classe Américaine, le grand détournement

2
Avatar -Nathan
9
-Nathan ·
Découverte
Un cri de révolte envers nos frères opprimés.

Nous sommes en l'an de grâce 1993 et la Warner fête ses soixante-dix ans. Pour l'occasion, elle offre l'opportunité à la châine cryptée Canal + d'utiliser plusieurs extraits de ses films, hormis ceux de Stanley Kubrick et de Clint Eastwood. Avec l'aide exceptionnelle des doubleurs français d'origine, le duo Dominique Mezerette / Michel Hazanavicius va livrer son chef-d'oeuvre, après les... Lire la critique de La Classe Américaine, le grand détournement

29 5
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·
J'étais le preums

C'est moi qui ai vu ce flim en premier, je suis donc meilleur que toi. En 93 que je l'ai vu. Et ben je comprenais rien. J'ai du le mater 5 fois avant de comprendre pourquoi c'était drôle. J'étais un peu con à l'époque mais bon c'était le temps où je mangeais des pitchs au goûter et où mon plat préféré c'était des nouilles beurre fromage ketchup. He ben ce flim a le don estraordinaire de super... Lire l'avis à propos de La Classe Américaine, le grand détournement

124 15
Avatar Carter
10
Carter ·
Toutes les critiques du téléfilm La Classe Américaine, le grand détournement (206)
Casting : acteurs principauxLa Classe Américaine, le grand détournement
Casting complet du téléfilm La Classe Américaine, le grand détournement
Bande-annonce
La Classe Américaine, le grand détournement
Vous pourriez également aimer...