Avis sur

La Dernière Femme par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

Il s'agit bien d'un navet de plus pour Marco Ferreri, l'auteur italien se prenant pour un intellectuel-provocateur mais qui n'arrive pas à la cheville de Pasolini. Le film est tout simplement mauvais, en particulier les dialogues qui en outre d'être misogyne et vulgaire sont et c'est peut-être encore plus grave d'un extraordinaire mauvais goût d'autant que les personnages qui les récitent sont affligeants (autant les hommes que les femmes d'ailleurs). Ferreri n'a jamais compris ce qu'était la vraie provocation comme si il suffisait de voir bander comme un taureau Depardieu, ou le voir jouer avec la "petite bite" de son fils ou écouter Piccoli débiter des âneries sur les femmes pour être scandaleux, cela n'a aucune consistance philosophique ou idéologique. Alors ce qui sauve le film, c'est la sensualité et l'incarnation de la femme-soumise jouée par Ornella Muti qui n'est pour une fois pas qu'une jolie plante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 93 fois
0 apprécie · 2 n'apprécient pas

Ygor Parizel a ajouté ce film à 1 liste La Dernière Femme

Autres actions de Ygor Parizel La Dernière Femme