Bande-annonce
Affiche La Fille coupée en deux

La Fille coupée en deux

(2007)
12345678910
Quand ?
5.7
  1. 20
  2. 20
  3. 41
  4. 97
  5. 212
  6. 235
  7. 187
  8. 66
  9. 10
  10. 5
  • 893
  • 21
  • 220

Une jeune femme qui veut réussir dans la vie et dont le rayonnement séduit ceux qui l’entourent, s’éprend d’un écrivain prestigieux et pervers, et épouse une jeune milliardaire déséquilibré…

Casting : acteurs principauxLa Fille coupée en deux

Casting complet du film La Fille coupée en deux
Match des critiques
les meilleurs avis
La Fille coupée en deux
VS
Un bon film sur l'hypocrisie, la manipulation, la folie, la méchanceté, l'amour, plein de choses...

Un très bon Chabrol qui aurait été encore meilleur si la relation entre Ludivine Sagnier et François Berléand n'était pas si ellipsée. On notera également deux petites erreurs de casting, l'actrice qui joue la mère de Ludivine se contente d'afficher son sourire béat au lieu de jouer, quant au fils Chabrol il est autant acteur que moi accordéoniste. Sinon c'est très bien joué, avec Ludivine Sagnier qui domine le film de trois têtes, mais Berléand n'est pas mal, Magimel sujoue un peu mais...

Bouuuuuh !

Je ne sais pas comment partager ce que je ressens face à cet (horrible) film alors je fais appel à votre imagination. Imaginez une fille, télécommande à la main, les yeux écarquillés et avec des haut-le-cœur devant le jeu insipide des acteurs, la niaiserie de certaines scènes et la photographie parfois douteuse. Voyez là on a déjà atteint un bon niveau. Maintenant imaginez-vous que face à certains dialogues, on fait pause. On hallucine en se demandant si on est sûr d’avoir bien entendu. On... Lire la critique de La Fille coupée en deux

3 5

PostsLa Fille coupée en deux

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (23)
La Fille coupée en deux
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La fille coupée en deux (2007)

Il s'agit du dernier film de Claude Chabrol. Une histoire tragique d'amour avec 3 personnages : une jeune femme et deux hommes. La jeune femme est une barbie, objet du désir des hommes. Ludivine Sagnier est plus vraie que nature dans son interprétation. Les hommes n'ont qu'un seul objectif : posséder ! François Berléand est très convaincant en homme mur, pervers, manipulateur et cynique. Benoît... Lire la critique de La Fille coupée en deux

2
Avatar greenwich
7
greenwich ·
Une indigestion de stéréotypes.

On pourrait s'amuser à relever toutes les situations convenues que ce film met en scène. A vrai dire, cette "fille coupée en deux" ( pas terrible, le titre ! ) n'est, pour une bonne part, qu'une succession de clichés, facilité dans laquelle sombre de temps à autres Chabrol quand il élabore ses scénarios à la "paresseuse". Du début à la fin, une quasi-permanente impression de "déjà-vu"... Lire la critique de La Fille coupée en deux

2 1
Avatar Charlie Tds
4
Charlie Tds ·
Spectateur coupé en deux

Un Claude Chabrol peu emballant, reprise d'un film de Richard Fleischer autrement plus convaincant. Même s'il faut reconnaitre un réel talent au cinéaste pour créer des personnages de qualité, assez originaux, et des dialogues parfois virtuoses, l'ensemble n'est jamais plaisant, voire déplaisant. Et on se trouve à plusieurs reprises au bord de l'ennui. De plus, on peut se poser la question :... Lire la critique de La Fille coupée en deux

Avatar Caine78
4
Caine78 ·
Critique de La Fille coupée en deux par Fritz Langueur

Chabrol aime griffer de sa patte ironique et goguenarde la bourgeoisie provinciale, genre dans lequel il excelle avec plus ou moins de bonheur depuis presque quarante ans. Décrire de sombres drames, ou faux semblants et cynisme servent à merveille le jeu de dupes. Le plus remarquable est que sa vision évolue en même temps que les mœurs et ses films se renouvellent par là même. A l’image du... Lire la critique de La Fille coupée en deux

3 2
Avatar Fritz Langueur
5
Fritz Langueur ·
Découverte
LA FAUSSE INGÉNUE, LE PERVERS ET LE DÉGÉNÉRÉ

La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments. C'est de les faire soupçonner. J. Barbey d’Aurevilly Dans un triangle amoureux hystérique, le film met en scène un vieil écrivain pervers et manipulateur, Charles, et Paul, un jeune héritier oisif et dégénéré. Tous deux s'affrontent pour la belle Gabrielle dont la candeur de façade et... Lire l'avis à propos de La Fille coupée en deux

Avatar Le_Jeu_social
8
Le_Jeu_social ·
Toutes les critiques du film La Fille coupée en deux (23)
Bande-annonce
La Fille coupée en deux
Vous pourriez également aimer...