Avis sur

La Flibustière des Antilles par Ninesisters

Avatar Ninesisters
Critique publiée par le

Je suis comme ça : je vois un nom de film que je ne connais pas, je me renseigne, ça me donne envie, je regarde. Je marche à la curiosité. Pourtant, je crois bien qu'il s'agit de mon premier Jacques Tourneur ; j'ai bien Cat People qui m'attend depuis des lustres, mais que je n'ai pas encore vu.

L'histoire : Anne Providence fait régner la terreur sur les mers des Caraïbes à bord du Sheba Queen. Après un abordage, elle accepte parmi son équipage Pierre François, un ancien corsaire des plus suspects.

Je pensais que le scénario allait suivre un déroulé convenu - après tout, elle est une femme, lui est un homme, et c'est Hollywood - mais pas tant que ça, en fait. Il réserve même quelques surprises. Le film bénéficie en outre d'une reconstitution soignée - même si cela manque sacrément de crasse - de navires étincelants, d'un combat au sabre bien chorégraphié, et de belles scènes de flibuste, même si peu nombreuses.

Après, je vois quand même un gros défaut : l'héroïne reste tout du long une femme hollywoodienne des années 50, cela conditionne tout son comportement, toutes ses réactions, et elle en devient prévisible voire limite insupportable. Elle devrait avoir du charisme mais s'amourache du premier Français venu - nous sommes trop des tombeurs - laisse son amour aveugler son jugement, pousse des crises de jalousie,... Mais dans le fond elle est gentille, car c'est une femme (détail que les autres personnages passent d'ailleurs tout le film à lui rappeler).
Je pensais que Jacques Tourneur savait imposer des choix moins convenus et conformistes, un peu plus sulfureux... Pour ça, c'est décevant.

Cela reste un bon divertissement, mais l'héroïne mérite des baffes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 310 fois
3 apprécient

Autres actions de Ninesisters La Flibustière des Antilles