Not a waste of a lovely night !

Avis sur La La Land

Avatar Nez-Cassé
Critique publiée par le

La La Land, un film que j'ai longtemps attendu avec une grande impatience et, lorsqu'il est enfin sorti au cinéma j'ai... encore dû attendre pour le voir. J'avoue regretter de n'avoir pas pu le voir plus tôt, car plus j'attendais, plus mes attentes grandissaient, et ce n'est pas toujours très bon. J'avoue également que pour le coup, je m'attendais à quelque chose de plus... époustouflant. Lorsque je suis sortie de ma séance, bien qu'aillant adoré le film, je ressortais avec une pointe de déception. Et pourtant, avec le recul, plus je repense à ce film, et plus il me plait. Il faut dire que j'ai un (très gros) faible pour les comédies musicales. Mais plus je repense à ce film et... je vais vous expliquer.

Après son excellentissime Whiplash, Damien Chazelle retourne ici dans le monde du Jazz, qu'il mélange à celui du cinéma, dans une alliance magnifique, et cette alliance est représentée par l'alchimie qui se créé entre les deux personnages principaux : Mia et Sebastien.
Le film commence par une scène absolument géniale, introduisant une musique bien rythmée et une chanson qui ne manque pas d'ensoleiller notre journée, pour continuer par la suite dans une cadence quelque peu plus lente mais loin d'être ennuyante pour autant.
Le film est parsemé de chansons toutes plus belles les unes que les autres: de "Lovely Night" à "City of Stars" en passant par "The Fools Who Dream" (la chanson de l'Audition); sans oublier le magnifique morceau de piano et les morceaux de Jazz (entre autres bien sûr), tout un ensemble qui ne peut que faire frissoner de plaisir le spectateur.

Le réalisateur reprend à la perfection certains éléments de la comédie musicale que j'affectionne tout particulièrement : comme le numéro de claquette, que nous interprètent Ryan Gosling et Emma Stone lors de la chanson Lovely Night, ou encore tout simplement les danses, qui sont juste parfaitement orchestrées et superbes, et en accord absolu avec les chansons; de plus nous avons droit à de multiples clins d'oeil envers d'autres comédies musicales comme Top Hat ou Singin' in the Rain (oh oui!).

En parlant des acteurs, j'ai vraiment été impressionée par leur prestation, chacun d'entre eux mais, bien évidemment, particulièrement par les deux protagnistes de l'histoires, qui ont su représenter leur personnages et leurs émotions avec une remarquable justesse, assurément un de leurs meilleurs rôles.

Pour ce qui est de la réalisation du film, rien à redire, elle juste admirable. Chazelle s'amuse avec les couleurs, et le rendu à l'écran en est juste génial; mais ce que j'ai le plus aimé, c'est cette manière qu'il avait d'isoler ses personnages, de les enfermer dans leur univers, et de voir le monde autour d'eux s'arrêter,

Comme lors de leur rencontre au moment du renvoi de Sebastien lorsqu'il joue son morceau de piano, ou la scène, splendide je trouve, de l'audition de Mia, ou encore à la fin, la dernière scène, lorsque Mia et son mari entrent au Seb's.

Finalement, le film présente une fin plus ou moins inattendue mais au final tout à fait logique dans la continuité du film, le tout accompagné d'une leçon de vie intéressante et importante, qui nous fait bien réfléchir. Et tout ça complété par une bande son vraiment époustouflante et entraînante.
Plus je pense à ce film, et plus j'en frissone de plaisir. Plus je repense à ce film, plus j'ai envie de le revoir. Il me donne envie de pleurer, de rire, d'aimer et il me donne l'impression de pouvoir tout faire. Oui, finalement, La La Land a réussi à m'en mettre plein la vue, et j'en ressors toute ébahie, retournée, bouleversée, mais complètement séduite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1846 fois
72 apprécient · 2 n'apprécient pas

Nez-Cassé a ajouté ce film à 10 listes La La Land

Autres actions de Nez-Cassé La La Land