Dansons, Chantons au fil des saisons : La La Land nous transporte dans un tourbillon d'émotions !

Avis sur La La Land

Avatar ludovic-50
Critique publiée par le

Après Whiplash (très bon film avec l'excellent Miles Teller), le réalisateur Damien Chazelle réalise un nouveau film centré également sur la musique mais sous un autre style différent de ce dernier.

Je ne suis pas fan du genre de comédies musicales même si j'en ai déjà vu quelques unes tel que Chantons sous la pluie ou encore Mary Poppins ce qui est déjà très correct en tant que cinéphile amateur. Celle-ci annonce d'entrée et dès l'ouverture une scène des plus remarquables, un plan séquence sublime : Celle de cet autoroute sous un soleil étincelant et au cœur des bouchons, un groupe de jeune dansent et chantent pour passer l’ennui routinière. Dans l'une de ces voitures, Emma Stone prénommé Mia absorbante et sublime y rencontre par hasard dans ces embouteillages monstres un homme agité il s'agit de Sebastian (Ryan Gosling) très belle homme avec une certaine élégance : C'est le début de longues aventures et mésaventures romantiques entre eux ou ils essayeront de s'accrocher à leur rêve Américain en croyant à l'avenir.

Dès le début de cette subtile histoire, on est emporté et captivé d'une part par ces deux personnages aux charisme divergents : Lui élégant comme je l'ai précisé auparavant et qui rêvent d'être un grand musicien de Jazz et fondé son propre club.

Elle : fixée sur ces objectifs, optimiste et ne perdant pas de vue sont but finale qui est de devenir une grande actrice.
Le personnages de Sebastian à la base devait être joué par Miles Teller (un acteur que j'apprécie beaucoup) mais le rôle finalement attribué à Ryan Gosling lui va amplement car ces deux personnages incarnes grandement leur rôle et on ne peut qu'approuver ce choix avec des styles différents chacun et auquel ils sont en totale harmonies formant un duo irréprochable tout au long de ce roman.

Tout comme les acteurs, la suite de cette magnifique fable est tout aussi envoûtante et merveilleuse, le travaille acharné de ces acteurs dans la danses et le chants est vraiment bénéfique et forme cohésion au grand avantage du spectateur qui en prend plein la vue, ça chantent, ça dansent dans tous les sens sans trop déborder et en dégoutter le spectateur, c'est frais et moderne, ça égaie et émerveille pour la journée.

La musique véhiculé ici ne peut que balancer le spectateur et l'emporter musicalement, c'est riche et varié, j'ai d'ailleurs bien aimé ce petit clin d’œil fait à certaines musique des années 80. Et que dire de cette BO de ce compositeur Justin Hurwitz qui est absolument somptueuse et mémorable et dont elle révèle des émotions chez les acteurs mais aussi chez le spectateur.

Tous les codes y sont les décors grandioses et cette fameuse scène de ce jeune couple sur ce banc avec ce panorama en contre-bas de cette mythique ville m'a tout simplement enchanté.
Les scènes sont incroyablement bien filmées et l'on assiste à beaucoup de plans séquences comme celle d'ouverture du film ce qui rend le film encore plus vivant et affiné. Les costumes sont très réussis et les vielles voitures mythiques que l'on aperçois donne ce côté vintage au film en faisant référence à ces quelques classiques. Un cocktail rétro avec le monde moderne en parallèle ce qui rend sympathique aussi bien sur les décors que sur la musique.

Ici le réalisateur nous fait passer nos émotions et fait référence à nos amourettes vécus auquel chacun peut s'y retrouver avant tout en rendant le film réaliste et l'on retrouve dans cette trame scénaristique, les différentes saisons qui peuvent être interprétées comme ceci : Le film ouvre le bal avec l'hiver comme pour faire passer nos sensations et celle des ces personnages à froid :

La rencontre des ces personnages, leurs premiers échanges...

pour prolonger au printemps en passant par l'été

(ou l'on retrouve la grande consécration pour Sebastian avec son groupe de Jazz qui est fondé, les tournées, un saison « brûlante » pour lui)

et revenir à l'automne,

plus monotone et triste on l'on assiste au tension du couple, à cette rupture et à ces moments difficiles pour chacun dans la vie, les hauts et les bas d'un couple follement amoureux.

Cela peut paraître anodin d'échanger ces paroles et pourtant c'est l'un de mes ressentis aussi de ce film que au fil des saisons, on découvre cette fabuleuse histoire d'amour.
Tant de choses que l'on peut ressentir de ce film en positif et ceci n'est qu'une petite aparté, tant de chose à raconter.

Et en point négatif alors ? Faits rarissime pour ma part ^^ et notamment dans ce genre là qui sont les comédies musicales, j'ai du mal à trouvé de mauvais points pour ce film tout y est et même si j'en ai pas parlé dans ma critique, les acteurs secondaires, eux aussi sont très bons. Je ne peux que recommander ce film à voir en vo sous-titré pour profiter pleinement de la musique notamment et je le trouve à la hauteur des classiques dans son genre et sans doute l'un des meilleurs films de cette année, on risque d'ailleurs d'en entendre beaucoup parler mais cela est justifiable.

Concernant Mr Chazelle, ce n'est que son deuxième longs-métrages et celui-ci qui semble déjà avoir conquis le public, n'est que le début de sa longue carrière je l’espère de réalisateur qui s'annonce très fructueuse.

Ce film est un bijou et mérite de briller aux oscars.

Ah oui je n'ai qu'une chose à vous dire Vous qui ne l'avez sûrement encore pas vu : Courez-le voir si vous voulez contempler de la comédie musicales modérément avec une touche de poésie et de pure romantisme dans l'air.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 683 fois
15 apprécient

ludovic-50 a ajouté ce film à 8 listes La La Land

Autres actions de ludovic-50 La La Land