La La Land vaut-il tout ce tralala ?

Avis sur La La Land

Avatar PENIBLES_mag
Critique publiée par le

Genre : Pas cul-cul pour un sou

OUI, IL LE VAUT BIEN ce tralala. Oh que oui !

Pour tout vous dire, j’avais peur d’aller le voir. J’ai même fait traîner la chose. Peur que cette histoire d’amour chantante soit tellement cul-cul que j’en tousse des paillettes, que tout soit absolument édulcoré et idéaliste, que l’aspect comédie musicale soit too much… Eh bien rien de tout ça n’est arrivé !

D’abord parce que la photographie est absolument incroyable : de l’art, du vrai. La composition de l’image et les couleurs sont calculées au millimètre pour le plus grand bonheur des pupilles.

Ensuite, parce que l’histoire est forte. La fin surtout. Je ne vais pas spoiler les retardataires, mais contrairement à ce que laisse penser une bande annonce à l’eau de rose, le scénario n’est pas si heureux. Au contraire, il révèle une morale assez fataliste, presque déprimante. On rit aussi, je vous rassure.

Enfin, parce qu’Emma Stone joue EXTRÊMEMENT bien. J’ai beau être une amoureuse transie de Ryan Gosling (n’en déplaise à Choubidou), je n’ai eu d’yeux que pour elle pendant tout le film.

Les amateurs de musicals les plus aguerris critiqueront sans doute les performances artistiques des acteurs, surtout si on les compare aux VRAIS artistes de Broadway… Mais sans le séduisant Ryan, ça n’aurait pas été la même chose.

Et pour la route, l’original de la chanson « I ran », du groupe A flock of seagalls. Déjà ultra kitsch dans le film, elle est SUPRA-GIGA-MÉGA kitsch dans la vraie vie. Mais on danserait presque…

Pour plus de critiques culturelles, rendez-vous sur penibles.fr

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 612 fois
4 apprécient

Autres actions de PENIBLES_mag La La Land