Avis sur

La Main au collet par Christine Deschamps

Avatar Christine Deschamps
Critique publiée par le

Autant le dire d'entrée, j'ai trouvé tout ça carrément tarte. L'élégance revendiquée du casting, la légèreté du ton, la superficialité de l'intrigue, l'invraisemblance du dénouement, tout concourt à faire de ce film un divertissement léger, mais non exempt d'une certaine prétention. Je passe sur l'apparition hiératique d'un Hitchcock passablement confit dans sa morgue au tout début, ainsi que sur la symbolique appuyée carrément lourdingue du feu d'artifices quand Grace Kelly saute à la figure de Cary Grant les fesses en premier, je deviendrais vite désagréable... Que reste-t-il à sauver de cette démonstration de snobisme, qui plus est condescendante avec les Français ? Une certaine décontraction de la part de Cary Grant, qui fait son charme. Une carte postale sympathique de la Côte d'Azur des années 50. Pour le reste, bof bof bof, c'est un peu un Fantomas dopé au Martini dry.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 76 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Christine Deschamps La Main au collet