Improbable, irréaliste

Avis sur La Maison du bonheur

Avatar Devoreuz
Critique publiée par le

Euhhh Dany Boon, le réalisateur est français, non ? Non parce qu'il semble totalement ignorer le droit français... Je suis stupéfaite par aussi peu de "recherches" pour donner une crédibilité à un scénario déjà si léger...
Comment "le notaire" pourrait-il faire abstraction de l'article 215 alinéa 3 du code civil ???!!!
Je sais que c'est un film, mais quand même... Ça ne tient pas

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 154 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Devoreuz La Maison du bonheur