Nuit où je parle de ma vie et de montage

Avis sur La Nuit du chasseur

Avatar Ciné Water
Critique publiée par le

La Nuit du chasseur est un film que j'ai découvert par hasard quand je trainais dans la bibliothèque-médiathèque de ma petite ville natale, en Belgique, j'avais 17 ans.

Ce film j'en suis directement tombé amoureux, je ne trouvais rien là-dessus sur internet, je ne savais pas encore à quel point je pouvais être bobo, à quel point ce film allait être repris par toute une élite cinéphile (qui a à mes yeux bien raison). Je ne trouvais personne avec qui le partager, si peu connu, à qui pouvait-il bien plaire ? Je sentais également à l'époque que j'aurais été incapable d'entendre du mal de ce film par quiconque et surtout pas par le premier "peye" venu. Je le gardais donc pour moi...

Viens ma première supérieure à l'INRACI, (en élève très consciencieux que je suis, faisant chaque années étalées en deux ans, ce fut la première première...) où on me demandait pour le cours d'histoire du cinéma d'établir une liste de nos 10 films préfères d'avant 1990 et une seconde liste pour ceux après 1990, l'année de ma naissance en somme.
Très vite, bloqué comme je le suis toujours aujourd'hui avec senscritique, je me suis rendu compte que j'étais incapable de choisir 20 films pour cette raison précitée, j'en aimais trop. La difficulté fut d'autant plus pénible qu'en véritable has been que j'étais, je regardais surtout des films d'avant 1990, je me soigne depuis.
Soit, j'ai vite fini par me décider à changer la règle et à parler de films marquants à mes yeux ou dont je voulais simplement parler avec le prof. Ce dernier, vas y que je me lance des fleurs, fut très heureux d'y découvrir - entre autres - La nuit du chasseur. L'année suivante, j'étais toujours en première et on me demandait pour un autre cours, celui de montage, d'écrire un rapport selon les notions vues d'une séquence de films proposés. Vous l'avez compris La nuit du chasseur était dedans.

Je n'aime vraiment pas faire ce genre de choses, pour moi un film ça se partage et je trouve peu de gens intéressés par l'aspect technique sans lui donner directement une valeur bien plus importante que ce qu'elle devrait être. Un beau film n'est pas obligatoirement bien monté, réfléchi du bord gauche au bord droit. Certes ça peut y contribuer mais tant d'éléments entre en jeu dans le cinéma que ce serait pleinement idiot de s'en réduire à une infime partie. Je ne prétends pas non plus avoir raison sur ce que je dis, je me suis simplement prêté au jeu.

Néanmoins je me dis que ça pourrait intéresser quelqu'un, et si ce site existe toujours dans quelques années pourquoi pas me relire dans un moment de nostalgie. Redécouvrir le peye que j'étais, pour surement en rire...

Ci joint :

Le travail
https://docs.google.com/open?id=0ByaDDEbPNGxrejIwSW9fdU5SOEN3YlRlVlBjOU1Ldw

Et un formulaire reprenant des notions, du jargon d'un monteur, données durant le cours :
https://docs.google.com/document/d/1ucgbieRtUqrsPCP3xn_8rAL36LYwVLMpgBJZZyYn2Sg/edit

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1250 fois
34 apprécient · 1 n'apprécie pas

Ciné Water a ajouté ce film à 11 listes La Nuit du chasseur

Autres actions de Ciné Water La Nuit du chasseur