Affiche La Piste de Santa Fé

Critiques de La Piste de Santa Fé

Film de (1940)

"God gets off at Leavenworth and Cyrus Holliday drives you from there to the Devil."

Promotion 1850-1854 de l'académie militaire de West Point, dans l'état de New-York. Sous la direction du colonel Robert Edward Lee des amitiés et des inimitiés se forment parmi les cadets au nombre desquels se distinguent par exemple Georges Custer, James "Jeb" Stuart, James Longstreet ou encore Philip Sheridan qui s'illustreront tous lors de la Guerre de Sécession, mais dans les rangs de... Lire l'avis à propos de La Piste de Santa Fé

12
Avatar blig
7
blig ·

Apocalypse Now

I don't give….a damn about 'strict historical accuracy' if it hamstrings a story. On comprend mieux avec cette remarque de Robert Buckner (scénariste) à l'égard de son assistant Elaine Wilmont, les nombreuses incohérences historiques de La Piste de Santa Fé. Inutile donc de les lister de façon exhaustive puisque l'objectif du réalisateur et son... Lire la critique de La Piste de Santa Fé

7 1
Avatar Kevin R
8
Kevin R ·

Une thèse révisionniste débile

Moi je veux bien, à la limite, qu'on me présente une thèse révisionniste débile expliquant que l'abolition de l'esclavage aurait pu se faire en douceur et que les antiesclavagistes n'ont fait que de mettre de l'huile sur le feu. Seulement le film commet l'erreur -que dis-je- la faute, de nous présenter tout ça de façon honteusement manichéiste, les esclavagistes étant tous propres sur eux,... Lire l'avis à propos de La Piste de Santa Fé

2 1
Avatar estonius
1
estonius ·

Critique de La Piste de Santa Fé par Ygor Parizel

Un western historique qui me laisse perplexe. Le film raconte la révolte de l'abolitionniste illuminé John Brown, il est le "méchant" malgré sa noble cause. Tandis que les militaires conservateurs sont eux les "héros", cela dit Curtiz essaye de ne pas être trop manichéen mais maladroitement. Une oeuvre pas politiquement correct avec le recul mais loin d'être un bon métrage du fait du mauvais... Lire l'avis à propos de La Piste de Santa Fé

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·

Piste à suivre

Un western d'excellente facture, d'autant que Michael Curtiz derrière la caméra et Errol Flynn devant notamment grâce aux beaux décors. De plus, les personnages sont intéressants et souvent attachants. Belle interprétation générale, notamment celle, hallucinante, de Raymond Massey. Un vrai bon film. Lire la critique de La Piste de Santa Fé

Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Critique de La Piste de Santa Fé par AMCHI

Toujours agréable de retrouver le duo De Havilland/ Flynn qui plus est devant la caméra du talentueux Michael Curtiz ; La Piste de Santa Fé est un très bon western qui nous surprend par un sens du rythme et des scènes d'action remarquables. On peut être un peu interloqué par ce scénario sur l'esclavagisme, mais je l'ai trouvé intelligent avec un... Lire la critique de La Piste de Santa Fé

1 2
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Critique de La Piste de Santa Fé par thesnake

Un film historique à la gloire de l'Union mais en réalité dépourvu pour une large part de vérités historiques. Ce film réalisé seulement 70 ans après la fin de la guerre de Sécession s'avère finalement assez curieux. Alors que l'idée principale est de mettre en avant la nécessité de préserver l'Union, il est en effet assez surprenant qu'elle se fasse au détriment des idées abolitionnistes,... Lire la critique de La Piste de Santa Fé

Avatar thesnake
5
thesnake ·

Trop mou

Il y avait franchement de quoi offrir un beau film avec cette Piste de Santa Fé. L'histoire prend la rébellion de certains abolitionnistes de l'esclavage et plus précisément les actions de John Brown, qui finira pendu par le gouvernement américain, avant la guerre de Sécession. Mais c'est à cause d'un personnage comme celui-là que les tensions entre les Nord et le Sud ont été plus grandes. C'est... Lire l'avis à propos de La Piste de Santa Fé

Avatar batman1985
4
batman1985 ·