👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

La Planète des singes connu et reconnu comme un classique dans son genre et qui encore aujourd'hui continue d'exister ( grâce a La Planète des singes les origines sortie en 2011 ) . N'ayant pas lu le livre de Pierre Boulle je ne ferai pas de comparatif .
Le film date de 1968 et la première chose qui frappe c'est que le film n'a pas prit la moindre ride depuis ces 45 années qui sont passés .
Alors oui les costumes de singes sont très simpliste mais ils font encore leurs effets et sont vraiment agréable, ils ne donnent pas un effet kitsch et ridicule comme j'aurais pu m'y attendre .
Tout le reste n'a pas vieillit car le film n'use en aucun cas d'effets spéciaux a outrance, tout est minimaliste ce qui renforce le coté simpliste et (peut être ?) intemporel du film .

On pourrait même dire en quelques sorte que La Planète des singes est un film d'anticipation, il y a un coté mystérieux et énigmatique qui s'en dégage, c'est captivant du début a la fin .
On met l'homme au statut d'animal sauvage et le singe au statut d’être intelligent, l'homme humilié comme le sont les animaux et ceci remet en question notre civilisation . Qui est le plus évolué ?
L'homme déshumanisé pour qu'il voit mieux en face ce qu'il est vraiment, c'est intelligent subtile et parfait .
Avec La Planète des singes on a de la vraie science fiction intelligente, le genre de film que l'on voit rarement et qui en devient vraiment passionnant .

Malheureusement le film a bien un vilain défaut . C'est prévisible d'un coté mais ce qu'il y a de plus horrible c'est l'affiche du film qui est un gros SPOILER a lui tout seul, c'est hallucinant de voir ça ...
Vous voyez l'affiche du film et paf plus aucune surprise ... Comme je l'ai dis ça reste prévisible dans le fond mais quand même ça ruine littéralement la petite once de rebondissement !!

J'aurais pu mettre ce film au rang de chef d’œuvre de la science fiction mais cette affiche qui enlève toute surprise est donc une déception immense a mes yeux, la qualité global du film n'en souffre pas heureusement .
Truman-
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Ma Blu-Ray thèque

il y a 9 ans

36 j'aime

2 commentaires

La Planète des singes
Torpenn
8

Charlton, air de Zeus.

Un des films que je voulais voir depuis une éternité, et il a très bien résisté à mes attentes. Classique incontestable de la Science-Fiction, le film de Schaffner arrive à être à la fois intelligent...

Lire la critique

il y a 11 ans

86 j'aime

21

La Planète des singes
Hypérion
8

You got what you wanted, tiger. How does that taste?

La Planète des singes est un film génial pour des tas de raisons mais dégraissons le mammouth au préalable, tout n'est pas parfait. Sur la forme, la réalisation a indéniablement vieilli, avec une...

Lire la critique

il y a 10 ans

73 j'aime

7

La Planète des singes
zombiraptor
10

"Beware the beast Man, for he is the Devil's pawn."

Le livre était un chef d'oeuvre exceptionnel d'anticipation. Une petite perle de SF de 200 pages d'une subtilité poignante. Cette adaptation qui en diverge sur pas mal de points plus ou moins...

Lire la critique

il y a 9 ans

57 j'aime

6

Gravity
Truman-
9
Gravity

Devenez cosmonaute pendant 1h30

Gravity est un bond immense dans le cinéma car on a enfin un film qui exploite la 3D comme il se doit, moi qui suis un "hater" de cette technologie plus gadget qu'autre chose je dois avouer que...

Lire la critique

il y a 8 ans

77 j'aime

3

Irréversible
Truman-
8

Un coup d'extincteuЯ dans les yeux !

Musique d'ambiance : http://www.youtube.com/watch?v=9lMArVYkqZ8 Irréversible ou le film qui choqua la croisette en 2002, quand on parle de ce film on met bien évidemment en avant le bruit incroyable...

Lire la critique

il y a 9 ans

73 j'aime

20

Le Hobbit : La Désolation de Smaug
Truman-
9

Ça donne envie d'aller au parc Astérix faire l'attraction des bouées

Après une longue heure de marche j'arrive enfin au cinéma, j'attends vingt minutes avant que les pubs se lancent et la magie ! Non le film ne démarre pas mais les pubs et bandes annonces restent...

Lire la critique

il y a 8 ans

65 j'aime

19