Bande-annonce
Affiche La Planète des singes : Suprématie

La Planète des singes : Suprématie

(2017)

War for the Planet of the Apes

12345678910
Quand ?
6.7
  1. 66
  2. 154
  3. 348
  4. 719
  5. 1608
  6. 3491
  7. 4944
  8. 3415
  9. 1165
  10. 351
  • 16K
  • 1K
  • 4.9K

Dans ce volet final de la trilogie, César, à la tête des Singes, doit défendre les siens contre une armée humaine prônant leur destruction. L’issue du combat déterminera non seulement le destin de chaque espèce, mais aussi l’avenir de la planète.

Casting : acteurs principauxLa Planète des singes : Suprématie

Casting complet du film La Planète des singes : Suprématie
Match des critiques
les meilleurs avis
La Planète des singes : Suprématie
VS
Avatar Docteur_Jivago
7
La Dernière Croisade

Après avoir réussi à lancer une saga reprenant les origines de La Planète des Singes, puis sachant la continuer, nous voilà maintenant avec la conclusion, où l'on va normalement se rapprocher de la situation entrevue par Pierre Boulle dans son livre de 1963. Toujours avec...

45
Avatar ThierryDepinsun
2
ThierryDepinsun
Et on nous prend sacrément pour des cons.

Vraiment, un consensus pro-Planète des singes nouvelle mouture ? Un amas de cinéphiles à l'esprit pourtant bien aiguisé qui déclarent que nous avons affaire à la trilogie la plus intelligente du cinéma actuel, un grand film d'action mêlé à de grandes réflexions humaines ? J'aime pas spécialement dire ça, parce qu'il s'agit toujours du goût et du ressenti de chacun, mais a-t-on réellement vu le même film ? Il faut poser les bases de cette nouvelle trilogie, pour comprendre ce qui ne... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

33 8
Critiques : avis d'internautes (340)
La Planète des singes : Suprématie
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Moi, César.

Voilà, c'est fini. Et c'est triste à dire. Car cette trilogie moderne de La Planète des Singes se dessine, à l'issue de cette Suprématie et de son générique final, comme l'une des plus belles et intenses dans le cadre du genre blockbuster, estival ou pas. Ce dernier effort s'inscrit dans une évolution logique de la... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

94 17
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·
We are the beginning ! And the end !

Wow. Et bien, je ne m'attendais pas à ça du tout à vrai dire. Tous les retours que j'avais eu du film étaient très bons, et à en voir les notes de mes éclaireurs, le film ne pouvait qu'être super. Je m'attendais vraiment à quelque chose de génial, mais ce n'est clairement pas le film que je pensais voir. Il n'en reste que ce fut une excellente surprise pour moi. Le titre du film... Lire l'avis à propos de La Planète des singes : Suprématie

56 10
Avatar Nez-Cassé
9
Nez-Cassé ·
Critique de La Planète des singes : Suprématie par l'homme grenouille

Bon bah… Pas de surprise au fond. On ne pourra pas reprocher à ce troisième opus de cette nouvelle saga « la planète des singes » de ne pas être cohérent et raccord avec ses deux précédents épisodes. En cela, je pense du coup que ceux qui ont su apprécier la dynamique et l’esprit mis en place entre les épisodes « Rise » et « Dawn » s’y retrouveront pleinement avec ce dernier épisode aux... Lire l'avis à propos de La Planète des singes : Suprématie

3
Avatar l'homme grenouille
4
l'homme grenouille ·
Découverte
Une conclusion magnifique et inattendue pour une divine trilogie.

-Ils doivent payés ... je veux en finir. Après deux épisodes bien fournis La Planète des Singes revient pour une troisième fois avec ""Suprématie "". Pour conclure cette trilogie l'on retrouve une fois de plus Matt Reeves à la réalisation lui qui c'est occupé du deuxième épisode de la série ""L'affrontement "". Alors je serais clair dès le début ce film... Lire l'avis à propos de La Planète des singes : Suprématie

7
Avatar B_Jérémy
10
B_Jérémy ·
Un vieux singe en hivers : le moment où on se dit que c'était mieux avant

De l'art d'habiller les petits enjeux avec les grands mots, Suprématie, ultime opus de la saga de La Planète des singes (élégamment présentée en 2011 avant de devenir un blockbuster gras et cliché en 2014), cultive l'art de décevoir dès qu'il se met à explorer son univers, toujours présenté à une échelle inférieure des enjeux qu'il promet. Suprématie, les singes vont donc dominer la planète...... Lire la critique de La Planète des singes : Suprématie

42 8
Avatar Voracinéphile
5
Voracinéphile ·
Toutes les critiques du film La Planète des singes : Suprématie (340)
Bande-annonce
La Planète des singes : Suprématie
Vous pourriez également aimer...