La belle excentrique

Avis sur La Princesse aux huîtres

Avatar Tonto
Critique publiée par le

Suite à une crise de jalousie de la part de sa fille (Ossi Oswalda) à cause du mariage prestigieux de la fille du roi du cirage, Quaker (Victor Janson), le roi des huîtres américain, lui promet de la marier à un prince. L’entremetteur qu’il a chargé de cette tâche trouve le prince Nucki (Harry Liedtke), dont le goût pour la fête n’égale que le manque absolu d’argent. Nucki envoie son ami et valet Josef (Julius Falkenstein) rencontrer la jeune fille. Seulement, cette dernière est tellement pressée qu’elle épouse Josef, le prenant pour le prince…

Film muet datant de la fin de la période allemande de Lubitsch, La Princesse aux huîtres ne se caractérise pas encore par la finesse qui se développera lors de la période américaine de son réalisateur. Ce dernier y déploie en revanche un sens du burlesque très poussé. Si le jeu des acteurs est souvent assez pesant, l’humour exubérant distillé par Lubitsch dans des dialogues certes minimalistes (film muet oblige) mais affûtés, dans des gags à la Chaplin ou dans une mise en scène anticipant déjà le formalisme d’un Wes Anderson, fait mouche à chaque instant. Il n’y a donc aucune raison de bouder cette petite perle, peut-être pas tout-à-fait extraordinaire, mais qui se savoure autant que la meilleure des huîtres.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 163 fois
3 apprécient

Autres actions de Tonto La Princesse aux huîtres