Légèrement Stone

Avis sur La Reine du mal

Avatar freddyK
Critique publiée par le

Comme de nombreux prestigieux réalisateurs avant lui tels que Cameron, Coppola, Jackson ou Sam Raimi ; Oliver Stone débute sa carrière en réalisant des films de genre à petits budgets. Seizure La Reine Du Mal est même le tout premier film du futur réalisateur de Platoon, un film très moyen qui objectivement ne laissait en rien présager de l'avenir d'Oliver Stone.

Seizure La Reine Du Mal raconte l'histoire d'un homme qui ne cesse de faire un terrifiant cauchemar dans lequel trois étranges personnages reviennent de manière récurrente le tourmenter. Alors qu'il organise un week-end avec des proches, les trois personnages issus de son imagination s'invitent à la fête pour un jeu de massacres...

La Reine du Mal est certes un premier film mais il reste un film très décevant tant il est difficile d'y trouver les prémices du talent d'Oliver Stone tant au niveau du scénario que de la mise en scène. Le film est assez bizarrement construit notamment dans sa mise en place qui balance une réunion avec des tas de personnages sans que rien ne soit clairement construit ni structuré. Du coup bien malin qui pourras dire qui sont les différents personnages qui se retrouvent soudainement ensembles et quels sont les liens qui les unissent. C'est d'autant plus dommage que lorsque commence le jeu de massacre mis en place par le trio infernal qui consiste à faire des petits jeux visant à éliminer le perdant, on a très peu de repères pour s'accrocher à un personnage ou apprécier leurs petites mesquineries pour rester en vie. Il faudra même attendre la fin du film resserré sur le trio d'un couple et de leur fils pour comprendre enfin la portée dramatique et la noirceur de ce jeu d'élimination direct par mort subite. Niveau mise en scène le film est aussi assez plat et sans fulgurances notoires et même les amateurs de cinéma horrifique n'y trouveront pas leur compte puisque les quelques réjouissances (décapitation, égorgement, tête écrasé) sont toutes systématiquement hors champs.

Jusqu'à son final très convenu et très cliché, Seizure n'offre donc que bien peu de raisons de se réjouir et de passer un bon moment. Il reste le plaisir de retrouver la magnétique Martine Beswick en reine du mal et Hervé Villechaize qui interprétait le gentil Tatoo dans la série L'île Fantastique qui incarne ici un nabot , lubrique , catcheur et maléfique .... Le film reste tout de même porteur d'un beau message d'espoir puisqu'il montre que même après des débuts bien médiocres on pourras toujours terminer son aventure cinématographique en remportant plusieurs Oscars

Seizure La reine du Mal reste un film vraiment mineur qui doit juste se voir comme une curiosité à remettre en perspective avec la future carrière de son réalisateur. James Cameron a son Piranhas 2 Les Tueurs volants , Oliver Stone à sa Reine du Mal .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 21 fois
1 apprécie

freddyK a ajouté ce film à 2 listes La Reine du mal

  • Films
    Cover 2020 : Films vus et/ou revus

    2020 : Films vus et/ou revus

    Ciné - DVD - Streaming - VOD - VHS - Super 8 - Blu-ray .... Les films vus et/ou revus en 2020

  • Films
    Cover Seul Au Monde (Ou Presque)

    Seul Au Monde (Ou Presque)

    Cette liste sera constitué de films pour lesquels on ne trouve pas plus de deux avis critiques (dont le mien) .... Fatalement la...

Autres actions de freddyK La Reine du mal