Affiche La Vie à l'envers

Critiques de La Vie à l'envers

Film de (1987)

  • 1
  • 2

From the wrong side of the tracks

Totalement sous-évalué dans la filmographie de John Hughes (il en est le scénariste). L'histoire est comme une revanche sur Pretty in Pink, dont la fin avait été modifiée. (...) Le ton est moins léger que les précédents films écrits par Hughes (Eric Stoltz s'est déjà fait virer de Retour Vers le Futur parce qu'il était trop sérieux), et la redondance avec Pretty in Pink en fait un peu... Lire la critique de La Vie à l'envers

16 6
Avatar VirginiA
8
VirginiA ·

Critique de La Vie à l'envers par Teklow13

C'est amusant, et intéressant, car La vie à l'envers est un remake masculin, un contrepoint passionnant serait plus juste, de Pretty in Pink. Même scénariste, John Hughes, même réal, Howard Dutch, même histoire, inversée. Soit un triangle amoureux. Deux amis fille garçon, dont la fille est secrètement amoureux du garçon (dans pretty in pink le garçon criait son amour sur les toits). Alors que ce... Lire la critique de La Vie à l'envers

10
Avatar Teklow13
8
Teklow13 ·

Mon bulbe marxien s'agite (pour pas grand chose, souvent)

C’est toujours intéressant de regarder un teen movie des eighties. Tout d’abord pour s’amuser de la totale désuétude des codes du cool et de l’esprit rebelle d’alors. Totalement hype hier, un sommet de ridicule aujourd’hui et une inspiration pour demain. Les adolescents, ces êtres neufs, pensent que leur style est la quintessence de l’esprit libre et cool. Le temps n’existe pas encore. Les... Lire l'avis à propos de La Vie à l'envers

12
Avatar gallu
5
gallu ·

Critique de La Vie à l'envers par Noremac

Un teen movie de plus....sauf qu'à la différence de ceux des années 2000,ou le terme en lui-même à souvent une connotation péjorative( ce genre de films étant considérés au mieux comme" légers",au pire comme débilitants),celui-ci s'avère être une merveille...Pourtant l'histoire est simple,vue et revue...mais derrière cette apparente simplicité se cache en réalité une telle perfection dans les... Lire la critique de La Vie à l'envers

6
Avatar Noremac
9
Noremac ·

"Pretty in pink" à l'envers

J'avais vu Some kind of wonderful la première fois afin de poursuivre mon cycle "teen movies" il y a deux ans de cela, et afin de voir tous les films du genre faits par John Hughes. Je n'avais pas aimé le film précédent du réalisateur, "Pretty in pink", mais "Some kind of wonderful" était présenté un peu partout comme une rattrapage pour la fin du film précédent. La fin de Pretty in pink avait... Lire l'avis à propos de La Vie à l'envers

6
Avatar Fry3000
8
Fry3000 ·

Miss Mary Stuart Masterson

Les teen-movies des années 80 ont quelque chose d’assez fascinant. Ils reprennent invariablement les mêmes schémas narratifs, avec souvent un loser qui cherche à se faire une fille populaire de l’école. Les personnages sont généralement très stéréotypés, tendant à la caricature. Le jeu d’acteur est parfois assez limité, voire même franchement mauvais dans certains films du genre ; après tout,... Lire l'avis à propos de La Vie à l'envers

5 1
Avatar Aramis
8
Aramis ·

the real Pretty in Pink

Comme je l'ai expliqué dans ma critique de Pretty in Pink (je vois tous les vo, j'ignorais leur titre français) - John Hughes ne souhaitait pas cette fin à Pretty in Pink mais les producteurs lui imposèrent une fin différente, plus hollywoodienne. John Hughes décida de réagir en écrivant l'histoire d'amitié entre Watts, une fille garçon manqué et son meilleur ami Heath, le souffre-douleur au... Lire la critique de La Vie à l'envers

2
Avatar Electra
9
Electra ·

Critique de La Vie à l'envers par Caine78

Production John Hughes peu emballante, « La Vie à l'envers » vaut en définitive uniquement pour la jolie et touchante Mary Stuart Masterson, la seule à donner un peu de corps et de complexité à son personnage. Le reste, sans être non plus déplaisant, s'avère bien fade et en définitive très banal, à l'image de tous ces films pour les ados avec des ados. Et comme en général ce qui leur arrive... Lire l'avis à propos de La Vie à l'envers

Avatar Caine78
3
Caine78 ·

Romances et luttes de classe post-pubères

Rafraichissant conte romantique de 1987 construit sur l’adolescence et ses turpitudes amoureuses et sociales, aussi sincères et maladroites que l’intégrité de cet âge le permet. Si la satyre sociale et les conflits de classe déclenchent stratégies, courage, fiertés mal placées et malentendus sur l’échiquier du lycée ou des quartiers huppés ou populaires de ce touchant vaudeville, l’essentiel... Lire la critique de La Vie à l'envers

Avatar etiosoko
7
etiosoko ·

T’amènes toujours une fille de rechange quand tu sors?

Film US de 1987, teens movie écrit et produit par John Hughes. Film d'ados se passant au lycée, moins comédie mais plus doux amer sur les ambitions et les espérances amoureuses des trois personnages principaux (incarnés par des acteurs étant clairement plus âgés). Comme toujours chez John Hughes les personnages possèdent ce petit supplément d'âme qui fait que même si l'histoire et un peu... Lire la critique de La Vie à l'envers

Avatar digitale_pourpre
7
digitale_pourpre ·
  • 1
  • 2