Affiche La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

Critiques de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

Film de (1955)

  • 1
  • 2

Phallus impuissant

3ème Festival Sens Critique, 5/16 Le destin d’Archibald nourrit dès les premières séquences ce qui semble être une comédie noire. La séquence enfantine marie ainsi avec fougue érotisme et meurtre, pulsions antagonistes et complémentaires sur le ton d’un humour assez sophistiqué. Le récit qui s’en suit jouera toujours sur cette ambivalence : comique et apparemment désinvolte, il permet un... Lire la critique de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

16
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Critique de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz par pierrick_D_

Enfant,Archibald de La Cruz assiste à la mort de sa gouvernante,qu'il croit avoir provoquée,ce qui lui procure sa première émotion érotique.Devenu adulte,il retrouve la boîte à musique à l'origine de son fantasme et s'engage dans une carrière de tueur de femmes en série.La période mexicaine de Luis Bunuel fut particulièrement féconde et ce film en est un des fleurons.Il a coécrit le scénario... Lire l'avis à propos de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

2
Avatar pierrick_D_
7
pierrick_D_ ·

Noir désir

Le titre français qui laisse espérer qu’Archibald de la Cruz a connu une vie criminelle est assez fallacieux ; le titre espagnol original Ensayo de un crimen, c’est-à-dire, Essai, Test ou Répétition d’un crime est beaucoup plus conforme à la réalité de ce film grinçant et jubilatoire. On sait la fascination de l’Espagne pour la mort (dans quel autre pays Viva la muerte !... Lire l'avis à propos de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

4
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·

"L'enfer c'est les autres." Sartre

SPOILERS Avec La Vie Criminelle d'Archibald de la Cruz, Luis Bunuel porte au final un regard presque optimiste (ironie toujours présente cependant), plus pondéré mais toujours sur l'impuissance masculine vis-à-vis de la femme. Si l'histoire de base, ou plutôt comment le titre français vend le film, est assez surréaliste on se surprend à s'identifier au personnage principal, cas typique d'une... Lire l'avis à propos de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

8
Avatar MrOrange
9
MrOrange ·

Drôle et effrayant, tout un concept

Le seul Bunuel que j’ai vu, l’Age d’Or, ne m’avait pas beaucoup plu mais ça m’intéressait de découvrir un Bunuel dans un jour moins « surréaliste ». Ensayo de un Crimen n’est pourtant pas banal et se permet de raconter une histoire qui m’a plutôt amusé malgré son aspect assez effrayant. Le personnage principal m’a énormément plu. Ce tueur en séries qui tue sans vraiment tuer est un homme... Lire la critique de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

4
Avatar Moorhuhn
7
Moorhuhn ·

Le film presque normal de Luis Bunuel

Au lycée, quand on aborde l'art de la première moitié du XXe siècle et plus particulièrement le surréalisme, si tant est qu'on ait un professeur un tantinet cinéphile, on ne passe pas à côté du visionnage d'Un Chien Andalou. C'est généralement à partir de ce film qu'on se fait une représentation de l'oeuvre de Bunuel. La Vie d'Archibald de la Cruz casse complètement avec cette idée toute faite.... Lire la critique de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

2
Avatar Nolwenn-Allison
9
Nolwenn-Allison ·

Critique de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz par renardquif

-comme il y'a des lames de rasage, j'ai donc naturellement envie de dire : Bunuel, la perversion au masculin. ^^ -c'est peut-être, et même sûrement, le film le plus "pervers" que j'ai vu, pourtant on ne voit même pas un seul téton, comme dirait Renoir ^^ mais tout est là et ce n'est jamais lourd du tout. il y'a même une scène au milieu, assez délicieuse, dans laquelle il y'a un petit... Lire la critique de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

Avatar renardquif
10
renardquif ·

Une sorte de fable sur le destin

Curieux film constituant une sorte de thriller psychanalytique et dont la richesse se révèle vraiment après sa vision complète. Une sorte de fable sur le destin, sur le petit quelque chose qui peut ou ne peut pas faire basculer une vie. Très intéressant, mais on regrettera juste la satyre militaro religieuse non pas sur son fond mais sur sa forme (plaqué là comme un cheveu sur la soupe en... Lire la critique de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

Avatar estonius
8
estonius ·

Criminel de ne pas le voir?

Un bon film, fort original et ayant le mérite de décrire une certaine réalité sociale à travers différents personnages à l'esprit torturé, mais sans tomber dans le pathos ou le complaisant, bien que la sexualité soit latente du début à la fin. Les dialogues font mouche et les personnages sont souvent captivants. C'est le premier Luis Buñuel que je découvre et espère que les autres seront du... Lire l'avis à propos de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

Avatar Caine78
8
Caine78 ·

Dans lequel Bunuel se prend pour Hitchcock, pour finalement parler du Mexique et des rêves.

Le film est un flashback dans lequel Archibald de la Cruz, un riche oisif mexicain, raconte à un commissaire comment il est obsédé par des pulsions de meurtre depuis un épisode de son enfance : sa gouvernante lui racontait l'histoire d'une boîte à musique qui pouvait tuer, et meurt d'une balle perdue pendant les révolutions mexicaines. L'enfant en conçoit une fascination morbide, fixant les... Lire la critique de La Vie criminelle d'Archibald de La Cruz

Avatar zardoz6704
7
zardoz6704 ·
  • 1
  • 2