Ganryu style

Avis sur La Voie de la lumière

Avatar MusashiOne
Critique publiée par le

Pour ce 3ème et dernier acte de cette trilogie, nous sommes témoins des deux évolutions opposées de Musashi et de Kojiro, l'un migrant dans un village et se contentant de peu, satisfait, et l'un cherchant fortune et renommée.

Après une deuxième partie ayant placé la barre assez haute, il est difficile de revenir à un récit plus posé et centré sur les relations des personnages. Nous avons bien un passage mouvementé avec Mifune défendant le village contre les bandits, sans ses six compagnons mais rappelant évidemment une autre oeuvre sortie deux ans plus tôt, mais le film est bien trop insistant sur le mélodrame et le triangle amoureux avec Akemi et Otsu, qui en devient presque parfois insupportable.

Fort heureusement, le duel final tant attendu rattrape le tout, se déroulant sur une plage face au soleil levant, comblant nos rétines.

En conclusion, Toshiro Mifune incarne avec brio Miyamoto Musashi tout au long de cette trilogie, classique du cinéma japonais remarquable à bien des égards, même si souffrant légèrement à quelques reprises de son âge. Les films gravitent autour d'événements clés et ne rentrent pas forcément beaucoup en profondeur dans le personnage de Miyamoto, mais nous servent de belles scènes et compositions qui en font réellement de beaux ouvrages.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 263 fois
4 apprécient

Autres actions de MusashiOne La Voie de la lumière