👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Ouf, grosse déception! C'est le genre de petits films que j'aime. A priori. Un cinéma de jeunesse.
Or, je me suis légèrement emmerdé. Le scénario met du temps à s'installer. Les parlottes scientifico-scientifiques pour "légitimer" l'apparition du monstre m'ont vite éreinté. Quant à la créature elle même... bof...
Seule originalité : les quelques plans "documentaires" (ce qui montre bien le peu de soins techniques sur la réalisation) des peuples du grand nord en déroute face à l'irruption du monstre.
Alligator
3
Écrit par

il y a 9 ans

1 j'aime

La chose surgit des ténèbres
Alligator
3

Critique de La chose surgit des ténèbres par Alligator

Ouf, grosse déception! C'est le genre de petits films que j'aime. A priori. Un cinéma de jeunesse. Or, je me suis légèrement emmerdé. Le scénario met du temps à s'installer. Les parlottes...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

La chose surgit des ténèbres
Procope
6

Critique de La chose surgit des ténèbres par Procope

Nathan Juran, ex-directeur artistique chez Universal et collaborateur du grand Richard Day sur des dizaines de métrages dont "Qu'elle était verte ma vallée" de John Ford, pour lequel il remportera un...

Lire la critique

il y a 10 ans

The Handmaid's Tale : La Servante écarlate
Alligator
5

Critique de The Handmaid's Tale : La Servante écarlate par Alligator

Très excité par le sujet et intrigué par le succès aux Emmy Awards, j’avais hâte de découvrir cette série. Malheureusement, je suis très déçu par la mise en scène et par la scénarisation. Assez...

Lire la critique

il y a 4 ans

52 j'aime

16

Holy Motors
Alligator
3
Holy Motors

Critique de Holy Motors par Alligator

août 2012: "Holly motors fuck!", ai-je envie de dire en sortant de la salle. Curieux : quand j'en suis sorti j'ai trouvé la rue dans la pénombre, sans un seul lampadaire réconfortant, un peu comme...

Lire la critique

il y a 9 ans

52 j'aime

16

Sharp Objects
Alligator
9

Critique de Sharp Objects par Alligator

En règle générale, les œuvres se nourrissant ou bâtissant toute leur démonstration sur le pathos, l’enlisement, la plainte gémissante des protagonistes me les brisent menues. Il faut un sacré talent...

Lire la critique

il y a 3 ans

42 j'aime