La dialectique casse des briques !

Avis sur La dialectique peut-elle casser des briques ?

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Effectivement, la dialectique peut casser des briques ! Le concept est juste génial, prendre un film de kung fu au hasard et le détourner pour en faire un film situationniste où tout le monde se bat pour gueuler contre la bureaucratie, le Capital... et franchement c'est n'importe quoi du début à la fin. Alors si idéologiquement je porte dans mon coeur le courant situationniste (j'aime tout ce qui prône la révolution, même si le stalinien pratiquant en moi a du mal à accepter) là ça devient un tel bordel ultra jouissif ! On se tape une voix off qui t'explique les enjeux "prolétaire derrière des bambous au premier plan", on a des dialogues comme "que fais-tu toute seule ? tu pourrais aller voir une copine ou te masturber" ou encore "tu te mets le doigt dans l'oeil !" ce que à quoi la fille répond "tu pourrais me le mettre autre part". Bref un film plein de poésie.

Je passe outre les moments de pure folie où on te parle de chansons de Dutronc, de collections de livres subversifs, de Sade, de substituts phalliques (et bien sûr de Lénine, Castro). On a même une scène géniale où un gamin tabasse un gamine car elle croit encore en Castro ! Vile personne ! Croire encore en Castro en 73, cette insulte au prolétariat !

Vraiment c'est super drôle.

Après outre l'aspect forcément nanardisant d'un tel projet, j'aime vraiment l'idée de détourner un film de divertissement bête et méchant pour en faire autre chose, pour montre la lutte du prolétariat et il y a quelques réflexions assez intéressantes sur le fait de vouloir acheter une télé à crédit après avoir adhéré à un syndicat, car comme le disait Céline le marxisme c'est le matérialisme, c'est se remplir la panse. D'ailleurs c'est ce que veut le gouvernement chinois actuel, faire de son peuple non plus l'usine du monde mais des consommateurs de classe moyenne... que dirait Mao, le grand Timonier ?

Après le propos du film est vraiment pas le plus important, c'est vraiment si comme moi ce courant vous intéresse particulièrement, sinon on voit surtout des gens doubler des chinois en parlant d'attaque de la bureaucratie, de subjectivité radicale en faisant des rires démoniaques... avec une voix off qui dit des choses réellement drôles, mais totalement incompréhensibles...

Un film totalement fascinant.

Difficile de ne pas être là, la bouche ouverte à mâcher du beurre fait à partir de "pisse d'âne" (sic)... subjugué par tant de dialectique !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1715 fois
9 apprécient

Moizi a ajouté ce film à 1 liste La dialectique peut-elle casser des briques ?

  • Films
    Cover Conférence nanar

    Conférence nanar

    Parfois le soir, au lieu de regarder un film nul seul, autant partager ce moment de solitude avec d'autres âmes égarées, toutes...

Autres actions de Moizi La dialectique peut-elle casser des briques ?