Bande-annonce
Affiche La mariée était en noir

La mariée était en noir

(1968)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 6
  2. 12
  3. 25
  4. 66
  5. 166
  6. 477
  7. 1082
  8. 862
  9. 240
  10. 84
  • 3K
  • 174
  • 2.5K

Cinq hommes, dans un jeu qui tourne mal, abattent le marié à la sortie d'une cérémonie de mariage. Peu de mystère, c'est l'histoire d'une vengeance, lente, raffinée et surtout utilisant les visions différentes que portent les cinq hommes sur la femme idéale. Chacun mourra, non pas suivant sa...

Casting : acteurs principauxLa mariée était en noir

Casting complet du film La mariée était en noir
Match des critiques
les meilleurs avis
La mariée était en noir
VS
"Je suis sans pitié, sans scrupule, sans compassion, sans indulgence, pas sans intelligence."

Cette femme a le droit de vouloir se venger. Et... Nous méritons de mourir. Mais cela dit, elle aussi. Deux citation de Tarantino à travers les personnages de Kill Bill volume 1 & 2 Je sais je sais, j'étais supposé parler de "Ailleurs" mais je reporte ça à plus tard pour une critique qui me tient un peu plus à cœur. François Truffaut a toujours été, dans MA sphère de critique, un réalisateur décrit comme arrogant et surestimé, en...

9 6
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne
Un tout petit Truffaut...

Dans ses accès d'autoflagellation, Truffaut regrettait d'avoir tourné "la Mariée était en Noir", une sorte d'apologie de l'autodéfense, visible derrière l'obsession très morale du cinéaste : tourner un film d'amour sans une seule scène d'amour. Jeanne Moreau, aux antipodes de "Jules et Jim" interprète son personnage (à la fois ange et démon, bourreau et victime) d'une manière excessivement dépouillée, et surtout glaciale. La démarche... Lire la critique de La mariée était en noir

9 2
Critiques : avis d'internautes (33)
La mariée était en noir
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La mariée était en noir par Gérard Rocher

Ce samedi là, Julie est une jeune mariée radieuse sortant de l'église au bras de son nouveau mari, un copain d'enfance. Le blanc lui va si bien... A ce moment, un coup de feu éclate et la balle tue net le marié. Or dans un appartement face à l'église cinq copains adeptes des armes à feu jouent à un jeu stupide. Se rendant compte des conséquences de leur acte, ils ont tout juste le temps de... Lire la critique de La mariée était en noir

39 27
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·
Mortelle… blessure assassine

Il était 10h30, les mariés posaient à la sortie de l’église quand le coup de feu a claqué. Quoique sauve, Julie Kohler est anéantie par la mort de son époux. Le suicide lui étant interdit, elle tuera. Jeanne Moreau porte le film sur ses épaules. Pour seconds rôles, Truffaut a choisi des acteurs d’exception qui habitent, en quelques brèves scènes, des rôles parfaitement écrits. Claude Rich... Lire la critique de La mariée était en noir

18 5
Avatar Step de Boisse
6
Step de Boisse ·
Critique de La mariée était en noir par BaNDiNi

Un polar que Tarantino a "pillé" pour son Kill Bill (un mariage qui vire au cauchemar, une mariée qui se venge de 5 individus, une liste de noms qu'elle noircie au fur et à mesure, des voyages en avion...). Cette vengeance implacable souffre hélas pas mal de sa mise en scène vieillissante (François Truffaut s'essayait au style Hickcockien mais à la française...) et de certains acteurs assez... Lire la critique de La mariée était en noir

2
Avatar BaNDiNi
6
BaNDiNi ·
Découverte
Bien sûr que c'est du cinéma, et ... du bon !

Du grand art ! Parce qu'à moins d'avoir lu la notice on ne sait pas de suite ce que qui motive Moreau dans ses actes criminels, Et quand on le sait le film se suit autrement, ce n'est plus :"Pourquoi ?" Mais "comment elle va faire ?" Et il est intéressant de noter que le mode opératoire va aller crescendo, Si Rich et Bouquet finissent presque banalement, ça se corse avec Lonsdale,(en pleine... Lire la critique de La mariée était en noir

5 2
Avatar estonius
10
estonius ·
Critique de La mariée était en noir par Truman-

Quentin Tarantino s'est forcément inspiré de ce film pour faire son très célèbre "Kill Bill", bien que ce soit différent sous plusieurs aspects on y retrouve les bases qui ont été reprise . L'idée du mariage et de la vengeance, les assassins qui sont cinq et le fameux carnet ou la mariée raye les noms une fois qu'elle a accompli sa besogne . D'ailleurs en allant plus loin dans la comparaison... Lire l'avis à propos de La mariée était en noir

15 6
Avatar Truman-
7
Truman- ·
Toutes les critiques du film La mariée était en noir (33)
Bande-annonce
La mariée était en noir