Affiche Laissez bronzer les cadavres

Critiques de Laissez bronzer les cadavres

Film de et (2017)

Laissez durer les plans (ou je vomis mes spaghettis)

Je me souviens du jour où j'ai découvert "Amer" comme si c'était hier, et cette réflexion qui m'était immédiatement venue : "On s'en fout du fond, ces deux-là sont tellement doués qu'un jour ils feront LE film de genre ultime". Et pendant des mois, j'ai cru que ce serait ce... Lire l'avis à propos de Laissez bronzer les cadavres

27 2
Avatar takeshi29
5
takeshi29 ·

A la verticale de l'été

«C'est quoi, ce film ?» Question toute bête, entendue et posée cent fois. D'habitude, on y répond en exposant le fond de l'affaire : scénario, personnages, déroulement... Mais face à un long de Cattet & Forzani, on a tendance à ouvrir la bouche et à se retenir dans la foulée car on sait que résumer l'intrigue ne donnera aucune idée de ce à quoi ressemble le film en... Lire la critique de Laissez bronzer les cadavres

30
Avatar Rawi
7
Rawi ·

"Notre premier public, c'est nous." Hélène Cattet, 2017

En tant que spectateurs, on fonctionne par contrastes, donc la systématisation d’effets formels tape-à-l’œil et répétitifs, en plus d’être épuisante, annule leur pouvoir de sidération. Mais ça, Cattet et Forzani le savent, ils sont pas cons. Un gunfight (a fortiori sous influence western) tire sa force du rythme, de la spatialisation, le priver des deux le rend donc confus et ennuyeux.... Lire la critique de Laissez bronzer les cadavres

21 7
Avatar Antoineverley
3
Antoineverley ·

À la verticale de l'été

«C'est quoi, ce film ?» Question toute bête, entendue et posée cent fois. D'habitude, on y répond en exposant le fond de l'affaire : scénario, personnages, déroulement... Mais face à un long de Cattet & Forzani, on a tendance à ouvrir la bouche et à se retenir dans la foulée car on sait que résumer l'intrigue ne donnera aucune idée de ce à quoi ressemble le film en... Lire l'avis à propos de Laissez bronzer les cadavres

15
Avatar Fritz_the_Cat
7
Fritz_the_Cat ·

Les bronzés sur l'île de Beauté

Nouvel effort d'Hélène Cattet et Bruno Forzani, et agréablement découvert en compagnie de ce dernier lors d'une projection exceptionnelle à Marseille rassemblant une dizaine de personnes (vive le cinéma français auquel personne ne s'intéresse). Tournage en pellicule, création de l'intégralité de la bande sonore en post-prod (travail à l'italienne), conception de l'image en tant que tout (les... Lire la critique de Laissez bronzer les cadavres

8
Avatar Voracinéphile
5
Voracinéphile ·

BOUM.

[Critique initialement publiée sur CinemaClubFR] On nous annonçait un bain de sang halluciné, voire psychédélique, et on en est pas très loin. Avec Laissez Bronzer Les Cadavres, le duo Cattet/Forzani, à l’origine des très recommandables Amer et... Lire la critique de Laissez bronzer les cadavres

10
Avatar Tanguy Renault
9
Tanguy Renault ·

Serge Leon

J'ai découvert Hélène Cattet et Bruno Forzani avec Amer, il y a quelques années. Je me souviens avoir été bluffé par l'exigence de leur mise en scène sublime et d'une prise de son qui frôlait la perfection. C'était très beau, mais un peu chiant. Amer, c'est comme si le scénario était au service de la mise en scène. En résultait un récit confus, difficile à avaler sur 1h30. C'est donc... Lire la critique de Laissez bronzer les cadavres

11
Avatar Pom_Pom_Galli
8
Pom_Pom_Galli ·

Le fétichisme du plaisir

L’histoire est simple : des brigands ayant dérobé 250 kilos d’or partagent avec une artiste une planque surplombant une mer d’azur. Lorsque des invités inattendus débarquent, dont deux flics bien déterminés à arrêter les voyous, le lieu idyllique devient le théâtre d’un véritable carnage. Ce qui sur le papier s’apparente à un polar méditerranéen se transforme, dans les mains des... Lire la critique de Laissez bronzer les cadavres

13 8
Avatar Film Exposure
9
Film Exposure ·

Sur les hauteurs de Calvi

Quand je vois ça, j'ai envie de dire merci, merci pour ma cinéphilie, merci pour l'audace du genre, merci pour Bernie, pour Ennio, pour Gilles Vranckx (dessinateur des trois affiches), merci de conserver une équipe qui marche et une méthode que nul autre n'a (par exemple, de filmer les acteurs selon le cadre et non l'inverse), merci pour cette épreuve corse. Je défends les films qui ont une... Lire la critique de Laissez bronzer les cadavres

6
Avatar OVBC
6
OVBC ·

La suée vers l'or

Le soleil est chaud et bouillant comme un jet d’urine, et le ciel bleu monochrome est rouge comme le sang qui s'épanche, et la pierre dans la fournaise luit comme de l’or en barres à la lumière furibarde. Cet or pour qui une peintre et un écrivain (que lie une ancienne relation teintée d’expériences sadomasochistes), un avocat, un flic et trois malfrats vont se battre, faire hurler la poudre... Lire la critique de Laissez bronzer les cadavres

3
Avatar mymp
6
mymp ·