Affiche Le Bon, la Brute et le Cinglé

Critiques de Le Bon, la Brute et le Cinglé

Film de (2008)

Il était une fois en Mandchourie.

Grand admirateur de Sergio Leone, le cinéaste Kim Jee-Woon tentait en 2008 de lui rendre hommage à travers une relecture déjantée du Bon, la brute et le truand. Présenté au festival de Cannes, le film sera à l'époque le plus cher produit par la Corée du sud et connaîtra un grand succès dans son pays. Prenant comme toile de fond les prémisses... Lire l'avis à propos de Le Bon, la Brute et le Cinglé

38 3
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Critique de Le Bon, la Brute et le Cinglé par limma

Un film dynamique, rythmé, d'action privilégiant le décalage, chamboulant l'idée du western, où on retrouve les clins d'oeil au film original sans que ce soit vraiment un remake. Mandchourie - à la frontière de la Corée- années 1930 ...Une carte au trésor et une sombre histoire de vengeance et de notoriété. Le "Bon" (Woo-Sung Jung) qui court après "Le Truand" (encore excellent Lee... Lire l'avis à propos de Le Bon, la Brute et le Cinglé

24 9
Avatar limma
9
limma ·

Far far east

Ceux qui ont choisi le titre de ce film n'avaient pas froid aux yeux, s'inscrivant dans la lignée d'un des meilleurs films de l'histoire du cinéma. Le pari de faire en quelque sorte un western kimshi paraissait pour le moins audacieux. Et bien, si le film souffre assez logiquement de la comparaison avec l'un des plus grand voire le chef-d'œuvre de Sergio Léone, force est de constater qu'il... Lire l'avis à propos de Le Bon, la Brute et le Cinglé

24 7
Avatar socrate
6
socrate ·

Once upon the time in the East...wood.

Tu reconnaîtras la musique, je m'en fais pas ;) Le Bon, la Brute et le Cinglé est brouillon ! Sans te mentir. Ça fusille de partout, les gunfights s'enchaînent sans répit à tel point que tu finis par avoir mal au crâne, certaines scènes sont incompréhensibles. La narration est parfois... Lire l'avis à propos de Le Bon, la Brute et le Cinglé

14 6
Avatar Petitbarbu
7
Petitbarbu ·

Truel Sergio Leonien made in Korea !

Il fallait oser singer le western culte de Sergio Leone et pourtant Kim Jee-Woon l'assume parfaitement. Et force est de constater qu'il s'en sort admirablement bien. Basé sur un scénario foutraque où le Bon, la Brute et le Cinglé vont sans cesse se croiser pour mettre la main sur une carte au trésor, il faudra également compter sur l'armée japonaise, les séparatistes coréens et les chinois qui... Lire la critique de Le Bon, la Brute et le Cinglé

13
Avatar MarlBourreau
8
MarlBourreau ·

Un petit hommage asiatique à Sergio Leone !

Considéré comme le film du cinéma sud-coréen le plus cher de l’histoire du cinéma, Le bon, la Brute et le Cinglé a connu un succès phénoménal en Corée du sud. Passionné du genre western et de Sergio Leone, le réalisateur Kim Jee-woon s’est emparé du scénario du long-métrage culte Le Bon, la Brute et le... Lire la critique de Le Bon, la Brute et le Cinglé

14 6
Avatar LeTigre
7
LeTigre ·

Critique de Le Bon, la Brute et le Cinglé par AMCHI

Le Bon, la brute et le cinglé commence par une séquence incroyable dans un train et annonce la couleur de suite ; un film à la cadence infernale drôlement jouissif à voir. Un film au service de l'action et de la décontraction à l'exemple de cette course-poursuite/fusillade à travers le désert. Un trio servant à merveille ce film (le cinglé merveilleusement... Lire la critique de Le Bon, la Brute et le Cinglé

5 3
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Critique de Le Bon, la Brute et le Cinglé par IllitchD

Le film se veut un hommage c’est indéniable mais plus encore, Kim Jee-woon redéfinit un genre qui semblait mort en lui redonnant une créativité que l’on n’attendait pas. Ce n’est pas une simple parodie constituée de référence à la Tarantino. Ici, Kim Jee-woon utilise ces mêmes références pour apporter un plus dans une œuvre personnelle, un festival de bruit et de couleurs, un festival... Lire l'avis à propos de Le Bon, la Brute et le Cinglé

9 1
Avatar IllitchD
6
IllitchD ·

Un film excessif !

Inspiré du chef d'oeuvre de Leone (jusqu'au recopiage exact de certains plans du fameux duel à trois final !), "le Bon, la Brute et le Cinglé" est surtout un film "excessif", donc à la fois réjouissant et épuisant. Réjouissant parce que, en digne successeur des grands films de sabres des années 70, il se résume à une anthologie du mouvement, une célébration de la... Lire la critique de Le Bon, la Brute et le Cinglé

5
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Un classique Western sauce Coréenne

Quand Kim Jee-Won décide de rendre hommage à Sergio Leone, il ne le fait pas à moitié. Il faut déjà savoir que le cinéma coréen est assez particulier, entre des drames assez prenants et des films assez déjantés. Comme son nom l'indique, Le Bon, La Brute et le Cinglé fait partie de la deuxième catégorie. Se frayant une place au Festival de Cannes 2008 Hors Compétition, il y avait de quoi être... Lire l'avis à propos de Le Bon, la Brute et le Cinglé

7
Avatar Jack_Spade
8
Jack_Spade ·