Affiche Le Braqueur, la dernière course

Critiques de Le Braqueur, la dernière course

Film de (2010)

  • 1
  • 2

Haneke fait des petits au pays

Une épure très germanique (Haneke fait des petits au pays) pour un polar qui ne cède jamais aux sirènes du spectaculaire que lui permettrait pourtant son sujet, mais prend aux tripes durant 90 minutes. On comprend très vite qu'on est en face d'un réalisateur terriblement exigeant et surtout doué, et les cinq dernières minutes, s'il était encore nécessaire, finissent de vous en convaincre.... Lire l'avis à propos de Le Braqueur, la dernière course

14 3
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·

Le Forrest Gump Autrichien qui braque des banques

Le Braqueur c'est l'histoire ( vraie ) d'un coureur de marathon qui braque des banques, il ne braque pas pour l'argent, ni par contrainte mais car ça lui procure de l'adrénaline, celle qui ne retrouve plus dans des grands marathon qu'il gagne haut la main il l'a retrouve en enfilant un masque et en braquant des banques avec un fusil a pompe . Il fait ça aussi pour changer de son quotidien banal... Lire l'avis à propos de Le Braqueur, la dernière course

16 1
Avatar Truman-
7
Truman- ·

Physiologie pulmonaire

Je pourrais vous faire un cours sur la capillarité ainsi que sur la respiration pour comprendre comment et à quel point le réalisateur s'est servi de la biologie pour conceptualiser, pour appréhender son personnage (couloir, autoroute, porte de prison, terrier). Mais non. Ainsi, sans entrer dans les détails (si vous voulez, vous sonnez à la porte et vous demandez si je suis là, n'est-ce pas),... Lire la critique de Le Braqueur, la dernière course

6 2
Avatar OVBC
6
OVBC ·

Dépendance à l'adrénaline

Tiré d'un roman, lui-même tiré d'une histoire vraie, Le braqueur - La dernière course (Der Räuber) raconte l'histoire d'un marathonien qui braquait les banques. Le réalisateur, Benjamin Heisenberg, semble essayer de comprendre pourquoi le personnage principal, dès sa sortie de prison, se remet de façon compulsive au braquage, alors que ses réussites sportives pourraient le satisfaire. Est-ce... Lire la critique de Le Braqueur, la dernière course

5
Avatar Gritchh
5
Gritchh ·

Running on empty.

Le film est une course effrénée. En milieu étroit, fermé ou en pleine nature, en ville, de jour ou de nuit, même dans un appartement, une cellule, le film n’est rien d’autre qu’une course. Les premières images sont celles d’un homme, la quarantaine, sans doute moins, qui effectue des foulées dans une cour de prison. Ce n’est pas quelque chose d’inhabituel, non ça semble régulier, le rythme est... Lire l'avis à propos de Le Braqueur, la dernière course

2
Avatar JanosValuska
8
JanosValuska ·

Critique de Le Braqueur, la dernière course par vomirencostard

Ce film raconte l'histoire d'un homme dont la volonté et l'unique besoin, obsessionnels, consistent à courir et à braquer des banques. Cet homme est solitaire, peu causant et renfermé. Son monde se réduit à ses deux seules activités, d'ailleurs il ne dépense quasiment pas l'argent qu'il a volé. Il est un monolithe. La réalisation et la mise en scène retranscrivent assez bien la personnalité de... Lire l'avis à propos de Le Braqueur, la dernière course

3 2
Avatar vomirencostard
7
vomirencostard ·

Critique de Le Braqueur, la dernière course par Le Blog Du Cinéma

Récompensé par le prix des blogueurs lors du Festival Paris Cinéma 2010, Le Braqueur – La Dernière Course nous conte l'histoire de Johann Rettenberger, un homme fraichement sorti de prison qui va assouvir hors des barreaux ses deux passions : la course à pied et le braquage de banque. Si certaines personnes s'attendent à des fusillades en plans serrés ou des scènes de poursuites démentielles,... Lire la critique de Le Braqueur, la dernière course

3
Avatar Le Blog Du Cinéma
7
Le Blog Du Cinéma ·

Critique de Le Braqueur, la dernière course par HenriMesquidaJr

Moi j'ai pas senti la tension. ou alors c'était deux de tension, interminables séquences mutiques pas intéressants pour une histoire qui reste anecdotique et plate et ou le personnage apparemment dépressif fais ce qu'il fait sans avoir l'air de savoir pourquoi (et d'ailleurs on s'en fout pas mal). Existentialisme quand tu nous tiens ! Lire l'avis à propos de Le Braqueur, la dernière course

3
Avatar HenriMesquidaJr
4
HenriMesquidaJr ·

Critique de Le Braqueur, la dernière course par kenav

Un film sur un passionée de running le jour et braqueur la nuit ou l'inverse peu importe. Un film touchant, déroutant et qui peut donner des idées (pour progresser en course à pied évidemment, pas pour pas se faire de l'argent ;-) Lire la critique de Le Braqueur, la dernière course

2
Avatar kenav
9
kenav ·

Cours ou crève

Le Braqueur avance comme son héros, sous l’apparence du calme, mais avec une intensité croissante qui nous prend par surprise. Le film peut déconcerter par son absence presque totale de psychologie, mais il trouve aussi sa force dans cette confiance accordée à la mise en scène (excellente) pour exprimer ce que les personnages taisent. Que ce soit dans la cellule où Johann finit de... Lire l'avis à propos de Le Braqueur, la dernière course

2
Avatar H. M.
7
H. M. ·
  • 1
  • 2