Redford Mustang

Avis sur Le Cavalier électrique

Avatar Torpenn
Critique publiée par le

Un ancien champion de rodéo devenu star publicitaire pour une marque de céréale, traîne son alcool et son ennui dans des tournées de promotion.

A Las Vegas, une goutte d'eau va mettre le feu au poudre et le voilà en cavale, sur un pur-sang hors de prix, avec en plus du reste du monde, Jane Fonda en journaliste à ses trousses...

Un chouette western moderne avec Redford moustachu qui a pris sa tête de Mac Coy, des paysages charmants, Willie Nelson en second rôle et à la chanson, des bivouacs, de la gnôle, et même une course poursuite beaucoup moins chiante que d'habitude.

Après, ce n'est pas toujours très fin, mais le film évite quand même les plus gros écueils, Pollack se débrouillant encore honorablement...

Pour les amateurs d'un sous-genre qui mériterait presque une liste à part, et pour les autres aussi, après tout...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1051 fois
19 apprécient · 1 n'apprécie pas

Torpenn a ajouté ce film à 8 listes Le Cavalier électrique

Autres actions de Torpenn Le Cavalier électrique