Bande-annonce
Affiche Le Cercle des poètes disparus

Le Cercle des poètes disparus

(1989)

Dead Poets Society

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 115
  2. 172
  3. 355
  4. 638
  5. 1785
  6. 4770
  7. 12239
  8. 15007
  9. 8061
  10. 3565
  • 47K
  • 3.9K
  • 8.2K

Todd Anderson, un garçon plutôt timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de Welton, réputée pour être l'une des plus fermées et austères des États-Unis, là où son frère avait connu de brillantes études. C'est dans cette université qu'il va faire la rencontre d'un professeur de lettres...

Casting : acteurs principauxLe Cercle des poètes disparus
Casting complet du film Le Cercle des poètes disparus
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Cercle des poètes disparus
VS
Hello Keating !

Le Cercle Des Poètes Disparus est ce que le langage courant a décidé d’appeler, à l’époque, un film « de génération », il y en a eu d’autres, bien français ceux-là, comme Le Grand Bleu ou Les Nuits Fauves. Des films plus ou moins bons, mais qui correspondent aux aspirations de la jeunesse d’une époque. Celui-ci a une saveur particulière dans nos souvenirs, celui de la nostalgie d’une époque rêvée et heureuse mais révolue, celui de la découverte d’un acteur de génie, qui explose à l’écran...

63 13
Avatar Eric Pokespagne
5
Eric Pokespagne
Carpe Diem ?

A sa sortie, "le Cercle des Poètes Disparus" m'avait profondément irrité : on y voyait Peter Weir, un réalisateur original que je suivais avec intérêt, se plier docilement aux codes et conventions hollywoodiennes, le pénible Robin Williams histrioner sans honte, et le jeune Ethan Hawke échouer à communiquer la moindre émotion remarquable. Et son final consensuel, sensé nous rassurer quant aux graines de la révolte individuelle... Lire l'avis à propos de Le Cercle des poètes disparus

13 4
Critiques : avis d'internautes (226)
Le Cercle des poètes disparus
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Cercle des poètes disparus par Sof35

A l'époque, j'avais adoré ce film qui martelait "Carpe diem" (Cueille le jour présent), ce que je ne savais pas faire. Ne l'ayant pas revu, il n'est pas impossible que la sauce hollywoodienne ne prenne plus si bien... malgré ce prof si convaincu et convaincant et ses élèves si prometteurs. En règle générale, les films américains ne font pas dans la dentelle côté morale : ils assènent plutôt... Lire l'avis à propos de Le Cercle des poètes disparus

4
Avatar Sof35
9
Sof35 ·
Découverte
Carpe Diem !

Un souffle, un soupir de soulagement. Ce film ma mémoire le connaît trop bien, sait les moments où la caméra bascule, où tel personnage récite tel texte. Cette impression de chaleur, comme lorsqu'on revient dans une maison d'enfance. Mon cœur, lui, sait aussi exactement son moment préféré, la scène où le professeur Keating ferme les yeux du jeune garçon apeuré devant toute la classe, lui dit de... Lire la critique de Le Cercle des poètes disparus

114 10
Avatar Pandaru
10
Pandaru ·
Ô capitaine, mon capitaine !

Si je dois dire quelques mots pour résumer ce film, c'est magique ! Beaucoup d'émotions m'ont envahit pendant le visionnage du film nous exposant à la scolarité d'un jeune garçon timide, Todd Anderson, dans la prestigieuse académie de Welton, réputée pour être l'une des plus fermées et austères du pays. Dans cet établissement, les élèves suivent un programme... Lire la critique de Le Cercle des poètes disparus

26 8
Avatar LeTigre
9
LeTigre ·
Oh Robin, mon capitaine !

Nouvelle Angleterre, 1959, une école, l'académie Walton, austère et fermée au monde extérieur. Repliés sur eux-mêmes par des décennies d'enseignement ultra classique, les élèves sont conditionnés à ne pas exprimer une idée de trop. C'est alors qu'arrive John Keating, professeur de littérature qui vécut jadis le conformisme rigide de Walton, et qui va inciter les élèves à s'exprimer et à... Lire la critique de Le Cercle des poètes disparus

21 6
Avatar Ugly
9
Ugly ·
Gather ye rosebuds while ye may

Cela faisait près de six mois que l'on étudiait le livre en spécialité anglais. Six mois que l'on décortiquait les chapitres, six mois que l'on analysait les personnages, six longs mois durant lesquels j'ai eu mainte fois l'occasion de tout imaginer dans les moindres détails, et notamment les décors... C'est sûrement pour cela qu'au premier abord j'ai eu l'impression d'être déçue. Je m'attendais... Lire l'avis à propos de Le Cercle des poètes disparus

35 10
Avatar akhcuonilua
8
akhcuonilua ·
Toutes les critiques du film Le Cercle des poètes disparus (226)
Bande-annonce Le Cercle des poètes disparus
Vous pourriez également aimer...