Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Le Château ambulant

Critiques de Le Château ambulant

Long-métrage d'animation de (2004)

« Et v’la le feu qui cause ! »

Il était une fois un sorcier qui se refusait à grandir et qui, par générosité, s’était privé de son cœur. Avouons que Le château ambulant n’est pas d’un abord aisé. Ce long métrage tient une place à part dans la filmographie du maître japonais. Si nous retrouvons ses tropismes habituels : • de la magie noire, des démons élastiques et des sortilèges ; • une Europe de la fin du... Lire la critique de Le Château ambulant

60 16
Avatar Step de Boisse
9
Step de Boisse ·

Un château aux multiples facettes

Je trouve que pour ce film, Miyazaki est allé exactement là où on ne l'attendait pas. Le film est complexe, torturé, parfois incompréhensible, surtout pour des occidentaux. Mais ma première remarque portera sur l'audace qu'il faut, en plein succès, pour oser réaliser un film qui va secouer les critiques au risque de se les mettre à dos avec une oeuvre parfois rugueuse. Pour accompagner... Lire la critique de Le Château ambulant

73 3
Avatar villou
8
villou ·

Bien sûr que je reste objective quand je parle de Miyazaki !

Hayao Miyazaki a fait du très bon. Porco Rosso, Mon Voisin Totoro, Le Voyage de Chihiro... Mais Le Château Ambulant, à mes yeux, reste le Miyazaki qui me parle le plus. Parce que l'histoire revisitée de la Belle et la Bête m'a bouleversée, plus qu'aucune autre. Sophie, modeste créatrice de chapeaux, timide, modeste, mais terriblement futée et très intelligente, se voit jeter un sort par la... Lire l'avis à propos de Le Château ambulant

63 7
Avatar Pukhet
10
Pukhet ·

Flamme éternelle

Il y a, dans l'oeuvre d'Hayao Miyazaki, une certaine magie, une aura qui transcende son art pour l'emmener au panthéon de l'animation, et Le Château Ambulant n'est pas une exception à la règle, où il nous fait voyager dans un univers où l'on trouve des démons, sortilèges, Guerres ou encore quelques somptueux paysages. Ici, Miyazaki n'hésite pas à prendre son temps, à... Lire la critique de Le Château ambulant

35 4
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Critique de Le Château ambulant par Gérard Rocher

Sophie, une petite jeune fille simple et travailleuse prend la sucession de son père décédé pour tenir sa boutique de chapelier. Elle travaille dure afin de maintenir le commerce.Lors d'une sortie en ville,elle va faire la connaissance d'un magicien, Hauru, séduisant mais faible de caractère. C'est alors qu'une sorcière croyant Sophie amoureuse de Hauru va jeter un sort sur la jeune fille en la... Lire la critique de Le Château ambulant

57 4
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·

Les Malheurs de Sophie

Il faut du temps pour mesurer l'ampleur d'un film comme Le Château ambulant, y compris pour qui est habitué à se perdre dans la filmographie de Miyazaki. Visiblement peu contenté par ses propres créations, l'homme s'est lancé le défi de les surpasser en termes conceptuels. Si Le Voyage... Lire l'avis à propos de Le Château ambulant

69 14
Avatar Fritz_the_Cat
9
Fritz_the_Cat ·

Calciiiiiiiiiiiiifer !

Clairement pour moi, le Château Ambulant n'est pas le meilleur Miyazaki. Mais comme pour tous les Miya que j'ai vu jusqu'à aujourd'hui (une demi-douzaine), il a ce petit quelque chose qui fait qu'on lui pardonne ses errements. Adapté d'un livre (Le Château de Hurle, livre que je ne connaissais pas avant aujourd'hui), Le Château Ambulant raconte une histoire assez classique : celle de la fille... Lire la critique de Le Château ambulant

59 9
Avatar PFloyd
7
PFloyd ·

Un bijou du Studio Ghibli

Gamin, l'animation japonaise se résumait aux grands classiques des séries TV, Les Chevaliers du Zodiaque, Olive et Tom et bien sûr l'inoubliable Dragon Ball. J'ai découvert tardivement que les Japonnais savaient faire des long-métrages où l'on ne voit pas le même plan passer 10 fois lors d'un combat. Cette découverte s'est faite, comme pour beaucoup, grâce à un génie de l'animation, Monsieur... Lire la critique de Le Château ambulant

41 6
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Wizards.

Adapté du roman de Diana Wynn Jones, "Le château ambulant" est peut-être le film le moins accessible d'un Miyazaki ayant atteint le summum de sa popularité deux ans avant grâce au succès du "Voyage de Chihiro". Une oeuvre complexe qui déstabilisera le public et la critique au moment de sa sortie malgré le fait que l'on retrouve les thématiques chères au papa de Totoro. Loin d'être un épisode... Lire l'avis à propos de Le Château ambulant

48 2
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

Critique de Le Château ambulant par BibliOrnitho

Ce château ambulant s'ouvre sur un village des Alpes germanophones. Le royaume est en guerre contre le royaume voisin. Une guerre apparemment terrible, même si les combats restent pour le moment invisibles. Les soldats arborent une tenue aux couleurs criardes qui rappelle l'uniforme français de la grande guerre. La vieille automobile à laquelle le crayon de Miyazaki donne vie tend à confirmer... Lire l'avis à propos de Le Château ambulant

22 6
Avatar BibliOrnitho
10
BibliOrnitho ·