Bande-annonce
Affiche Le Couperet

Le Couperet

(2005)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 8
  2. 12
  3. 40
  4. 81
  5. 266
  6. 830
  7. 1554
  8. 770
  9. 152
  10. 39
  • 3.8K
  • 175
  • 982

Bruno Davert est un cadre très supérieur dans une usine de papier. S'étant fait licencier avec quelques centaines de ses collègues pour cause de délocalisation, il est prêt à tout pour retrouver un poste à son niveau, même à tuer ses concurrents.

Casting : acteurs principauxLe Couperet

Casting complet du film Le Couperet
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Couperet
VS
Avatar Docteur_Jivago
8
♪♫ La vie n'a pas de prix ♪♫

Père de famille et cadre supérieur dans une usine à papier, Bruno Davert voit sa vie s'écrouler le jour où il est licencié suite à une délocalisation puis les trois années qui suivent alors qu'il n'a toujours pas retrouvé un travail... Dès lors il va commencer à échafauder un plan... Dès les premières secondes et la merveilleuse introduction, déjà preuve de la maîtrise technique de Costa-Gavras, on se demande ce qu'il va se passer, comment ça va finir ou encore s'il peut s'en sortir....

30 6
Avatar l'homme grenouille
5
l'homme grenouille
Critique de Le Couperet par l'homme grenouille

Encore un film très engagé de la part de Costa Gavras, dans lequel José Garcia crève littéralement l'écran! (On a cependant connu Karin Viard dans une meilleure forme, mais bon... elle reste tout de même à la hauteur). C'est engagé, percutant, et absolument pas dénué d'humour noir... Bref c'est un film assez original, qui se regarde sans déplaisir... Cependant, attention aux adorateurs de Costa Gavras qui risquent d'être déçus par rapport à ces précédentes réalisations, car même s'il est... Lire la critique de Le Couperet

1
Critiques : avis d'internautes (57)
Le Couperet
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Une Epoque Formidable trash+Night Call+Prête à tout+Travis Bickle de TaxiDriver:They fucked my wife

Version moins bon-enfant, moins humaniste et optimiste qu''Une Epoque Formidable' de Gérard Jugnot de 1991, même si son Berthier, aussi cadre diplômé viré, est surpris pas des concurrents à un entretien d'embauche en train de se répéter dans un miroir: "Tu es un tueur Berthier, t'es un tueur!"..... Lire la critique de Le Couperet

18 11
Avatar PierreAmo
8
PierreAmo ·
Nécessité fait loi

Revu hier soir, plusieurs années après mon premier visionnage (qui m'avait laissé un bon souvenir, déjà), et je confirme : José Garcia est bon quand il est à contre-emploi, quand il s'habille de noirceur, quand il joue la dissimulation, le pervers froid derrière le père de famille, la salarié aux abois prêt à tout pour regagner une place sociale. Mention spéciale également au (petit) rôle... Lire la critique de Le Couperet

11 10
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·
Coup de torchon dans l'emploi.

Après plus de deux ans de chômage, un ancien cadre décide de supprimer les candidats à un emploi. Adapté d'un roman noir de Donald Westlake, Costa-Gavras a décidé de porter l'action dans le Nord de la France, et tout comme Coup de torchon, ça lui a porté chance. Porté par un José Garcia inouï, où on a l'impression de le redécouvrir, le film est porté par une urgence, une noirceur et une âpreté... Lire la critique de Le Couperet

4
Avatar Boubakar
8
Boubakar ·
Découverte
C'est eux ou moi

Un Thriller efficace avec un Garcia très surprenant qui joue très bien son rôle. Les sujets traités sont d'actualité ce qui rend l'intrigue encore plus réaliste. Le personnage n'est pas attachant, c'est juste un type désabusé qui choisit de tuer ses concurrents plutôt que de sombrer. Ce fut une bonne surprise car je ne partais pas enthousiaste pour ce film. Parce qu'un Garcia sérieux, c'est... Lire l'avis à propos de Le Couperet

7
Avatar Nicolas_Brunaud
8
Nicolas_Brunaud ·
Fable implacable

A la fois polar et satire sociale du monde du travail (et a fortiori de la recherche d'emploi...), Le Couperet est un film très étonnant, grinçant et sarcastique qui dénonce avec férocité le "turbocapitalisme" galopant (fusion, compression... délocalisation...). Un tel brûlot ne pouvait venir que de Costa-Gavras, réalisateur éclectique souvent engagé -bien qu'avec des fortunes... Lire l'avis à propos de Le Couperet

7
Avatar Broyax
9
Broyax ·
Toutes les critiques du film Le Couperet (57)
Bande-annonce
Le Couperet
Vous pourriez également aimer...