Alligator tueur en Lousiane

Avis sur Le Crocodile de la mort

Avatar dagrey
Critique publiée par le

Une jeune prostituée qui cherche un endroit pour la nuit dans les bayous, échoue à l'hôtel Starlight. Le gérant du motel, Judd, est un maniaque qui, dans ses crises de démence, offre ses clients aux redoutables mâchoires de son alligator.

"Le crocodile de la mort" a été tourné durant la période faste de Tobe Hooper, réalisateur de "Massacre à la tronçonneuse" et co réalisateur de "Poltergeist".
Ce film met en scène la folie homicide d'un "redneck misanthrope libidineux et criminel" qui tient un hotel et héberge en sous sol un alligator. Le dénommé Judd est accessoirement muni d'une faux dont il n'hésite jamais à faire usage. Son personnage est directement inspiré d'un tueur en série réel, Joe Ball.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Joe_Ball

Le climat du film est poisseux et malsain.
Cette impression glauque est très bien restituée dans les plans de meurtres, la photographie du film étant toujours saturée de rouge.
Neville Brand incarne un psychopathe vraiment effrayant dont le saurien incarne une extension maléfique assassine.
Figurent également au générique Mel Ferrer et Stuart Whitman ainsi que Robert Englund dans un de ses premiers rôles.
J'ai vu récemment "Crocodile" du même Toobe Hooper, tourné pour la télévision. Il s'agit d'un film avec des ados crétins, un crocodile cheap et des trucages souvent pourris. Rien à voir avec "Le crocodile de la mort" qui est vraiment un film d'horreur réussi même s'il est peu connu du grand public

Ma note: 7/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 254 fois
1 apprécie

dagrey a ajouté ce film à 3 listes Le Crocodile de la mort

Autres actions de dagrey Le Crocodile de la mort