Le premier des deux

Avis sur Le Dernier des six

Avatar Tonto
Critique publiée par le

Six amis font une association : ils vont se séparer et courir le monde chacun de leur côté. Au bout de cinq ans, ils se retrouveront et mettront en commun ce qu’ils ont gagné durant ces années afin de redistribuer l’argent total de manière égale entre les six. Seulement, à l’approche du soir décisif, un membre du groupe est tué. La menace s’étend et les six commencent à craindre pour leur peau, malgré la présence de l’inspecteur Wens (Pierre Fresnay) pour veiller sur eux…

Première incarnation de l’inspecteur Wens (nom complet : Wenceslas Voroboetchik !) pour Pierre Fresnay avant le magistral L’assassin habite au 21, Le Dernier des six souffre quelque peu de la comparaison avec son successeur (qui, chronologiquement parlant, n'a pas vraiment lieu d'être, certes...), d'autant que le premier volet des aventures de l'inspecteur Wens est malheureusement et injustement tombée dans les oubliettes de l'histoire du cinéma : un humour moins fréquent quoique réussi, un rythme plus lent, des personnages moins hauts en couleur, une intrigue moins bien ficelée à la résolution un peu facile même si elle tient quand même bien la route…
Mais si on oublie la comparaison, on peut tout de même retenir bien des points positifs de ce Dernier des six, à commencer par des acteurs tous parfaits, menés par un Pierre Fresnay qui nous fait déjà du Pierre Fresnay : c’est dire que sa composition est inoubliable ! Les dialogues signés Henri-Georges Clouzot sont eux aussi très bien écrits et l’ennui ne pointe qu’en de très rares moments, grâce à la réalisation alerte de Georges Lacombe, et à sa superbe maîtrise de la photographie (mention spéciale aux scènes de music-hall) et au scénario intrigant de Steeman (revu par Clouzot pour l’adaptation cinématographique) qui capte volontiers l’attention du spectateur.
C’est suffisant pour goûter une comédie policière encore un peu discrète, mais allègre, qu’on gagnera (si ce n'est pas trop tard) à découvrir avant sa suite bien plus connue, afin d’éviter la comparaison avec le chef-d’œuvre du cinéma policier que constitue cette dernière...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 271 fois
1 apprécie

Autres actions de Tonto Le Dernier des six