Affiche Le Facteur

Critiques de Le Facteur

Film de (1994)

Simplicité et poésie

Film d'une simplicité rare, Le facteur raconte la rencontre improbable du grand poète chilien Pablo Neruda avec le facteur d'une petite île Italienne. Une des premières scènes du film montre l'arrivée de Pablo Neruda et de sa compagne Matilde en Italie. C'est dans un bain de foule que le couple est accueilli à la gare. Et dès le début, l'on nous montre le poids que pouvait encore avoir une... Lire la critique de Le Facteur

14 1
Avatar gaatsby
7
gaatsby ·

A voir

Ce film est un petit chef-d'oeuvre de lyrisme, une magnifique adaptation du déjà magnifique roman d'Antonio Skármeta ("Une ardente patience"). Philippe Noiret campe avec simplicité et bonhomie Pablo Neruda et Massimo Troisi joue avec délicatesse le personnage de ce facteur maladroit, timide, rêveur qui peu à peu s'ouvre sur ses sentiments et sur la poésie. Le film nous épargne les artifices du... Lire la critique de Le Facteur

5
Avatar Pierre-O
8
Pierre-O ·

Critique de Le Facteur par Lucas_89520

Ce long métrage dégage une poésie et une mélancolie assez forte. C'est la relation entre un Facteur, presque illettrée et Pablo Neruda, exilé sur une île Italienne (le Film n'est pas une Histoire vraie). Au Fil des lettres donnés par le facteur à son client, ils tissent une belle amitié. Le Film parle également du rapport que les Italiens entretiennent avec le Communisme, et plus... Lire l'avis à propos de Le Facteur

Avatar Lucas_89520
9
Lucas_89520 ·

Dépasser les différences de classes

Mario est un jeune postier peu éduqué d’une région pauvre de l’Italie du sud (Massimo Troisi). Il est affecté à une seule adresse, mais non des moindres, celle du poète chilien Pablo Nerudo, en exil. Le grand homme s’avérant accueillant, cet admirateur arrive à se lier d’amitié avec lui. Il en ressort que l’artiste l’aide à séduire la femme qu’il convoite, avant de succomber à un infarctus,... Lire l'avis à propos de Le Facteur

Avatar Alexandre Katenidis
8
Alexandre Katenidis ·

Émotion à l'italienne

Un beau film, dont on ressort ému. Même si certains aspects des personnages ne sont pas assez exploités, l'histoire d'amitié entre le grand Pablo Neruda et cet attachant facteur est touchante, avec beaucoup d'humour et de tendresse dans chaque dialogue, à l'image de magnifiques prestations de Philippe Noiret et Massimo Troisi. Un très beau film, dont on sort particulièrement ému. Michael... Lire la critique de Le Facteur

Avatar Caine78
7
Caine78 ·

Critique de Le Facteur par Reymisteriod2

C’est un bien jolie film que ce Il postino ! Et on le doit à la superbe performance de Massimo Troisi. C’est un acteur qui m’avait déjà beaucoup touché chez Ettore Scola, notamment dans le très bon « Quelle heure est-il ? », et là il réitère, dans un rôle très différent. En fait, au-delà de son interprétation, j’aime beaucoup son personnage, j’aime sa relation fictive avec Pablo Neruda.... Lire l'avis à propos de Le Facteur

Avatar Reymisteriod2
7
Reymisteriod2 ·

énorme coup de coeur

Un film absolument incroyable, tout simplement beau ; l'humanité des personnages m'a débordé tout du long. De la poésie, de l'amour et de la puissance des mots ; un ensemble sublime qui m'a maintenu la gorge serrée et qui remue en moi beaucoup de choses. Epatant !! Lire la critique de Le Facteur

Avatar nidecoucou
10
nidecoucou ·

Le poète.

Le facteur s'inscrit dans la lignée des comédies italiennes,c'est drôle tout en entant à la fois touchant. Voir le nom de Scarpelli au scénario et un gage de qualité,c'est le cas ici. Cette amitié entre ce facteur et le poète est une formidable rencontre et un pur moment de cinéma; Lire la critique de Le Facteur

1
Avatar Heurt
8
Heurt ·

Tendre, drôle et touchant

Italie début des années 50, le poète chilien Neruda en exil décide de s'installer à Capri. Là il sympathise avec le facteur chargé de lui apporter le courrier et se lie d'amitié avec lui, ce dernier peu cultivé souhaitent apprendre la poésie pour mieux séduire la serveuse du bar où il va régulièrement. De prime abord le facteur est un fil étrange car si l'action se déroule dans les années 50... Lire la critique de Le Facteur

1
Avatar nico94
7
nico94 ·

laissons le charme agir

Dans les années 90 les gens qui avaient quarante ans ont eu peut être la nostalgie de leur enfance. Cette période des années 50 début 60, où l’optimisme régnait, où on vivait de peu souvent mais on s’entraidait. Les salauds y fermaient leur gueule, par contre on l’ouvrait pour parler politique et s’engager. L'époque était joyeuse. Depuis ça s'est gâté. Alors on se replonge dans ses souvenirs... Lire l'avis à propos de Le Facteur

1
Avatar Olivier Bretagne
7
Olivier Bretagne ·