Bande-annonce
Affiche Le Festin nu

Le Festin nu

(1991)

Naked Lunch

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 23
  2. 36
  3. 111
  4. 155
  5. 364
  6. 777
  7. 1541
  8. 1334
  9. 518
  10. 204
  • 5.1K
  • 393
  • 5.4K

Un ex-junkie recyclé dans l'extermination des cafards tue sa femme accidentellement après l'avoir surprise faisant l'amour avec leurs deux meilleurs amis.

Casting : acteurs principauxLe Festin nu
Casting complet du film Le Festin nu
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Festin nu
VS
Avatar Mickaël Barbato
8
Critique de Le Festin nu par Mickaël Barbato

William Lee, junkie et dératiseur, est forcé de fuir le pays après avoir accidentellement tué sa femme, trouvant refuge en Afrique du Nord. Sur place, il pense être un agent secret tombé en plein milieu d'une conspiration internationale et commence à taper des rapports destinés à l'organisation secrète pour laquelle il travaille. La machine à écrire sur laquelle il travaille s'avère des plus bavardes... Adaptation d'un roman (de William Burroghs) réputé inadaptable, Le Festin nu peut être...

69 1
Pas un régal

Un film qui ne manque pas de qualités et pourtant, se faisant presque détestable. On sent bien une profonde personnalité dans la mise en scène de David Cronenberg, tant par son univers aussi insolite qu'inquiétant. D'ailleurs, l'hésitation systématique entre cauchemar, fantasme et réalité est montrée de manière audacieuse et fonctionne pleinement. Hélas, malgré ce sentiment assez brillant d'étouffement, l'ennui est réelle tant l'ensemble parait parfois "méandreux" et souvent... Lire la critique de Le Festin nu

5
Critiques : avis d'internautes (67)
Le Festin nu
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La poudre de l’écrivain…

William -Bill- Lee, un ex-Junkie et écrivain frustré, reconverti en exterminateur de cafard, pulvérise une poudre insecticide au creux des meubles lorsqu’il se retrouve à court de substance, la bonbonne déjà vide le rend suspect aux yeux de son patron et des forces de l’ordre qui traquent l’utilisation illicite de la poudre à des fins narcotiques… Le Festin Nu est le récit de son propre... Lire l'avis à propos de Le Festin nu

46
Avatar Karaziel
9
Karaziel ·
Le champ lexical du dégoût

Honnêtement, je suis incapable de noter ce film. Je veux dire, il y a des niveaux dans le dégueulasse. Là, de bout en bout, c'est ignoble, répugnant. Je sais bien qu'à l'époque, Cronenberg était une figure de proue du body horror. Mais autant dans La Mouche, la transformation abominable du héros se faisait au service d'un scénario, autant Le Festin Nu me laisse un arrière-goût de gratuité.... Lire l'avis à propos de Le Festin nu

6 4
Avatar Shania_Wolf
6
Shania_Wolf ·
Découverte
The mechanical centipede

De l'avis général, et de mon humble avis de mec qui n'y connaît pas grand chose, c'est une merveille d'adaptation et de génie cinématographique, et j'avoue que si je notais les films sur leurs qualités "objectives" ça taperait haut. Mais je note au ressenti, et j'ai pas aimé à 100%... "Le festin nu" c'est l'histoire - complexe et en majeure partie hallucinée - d'un gros toxico qui est... Lire la critique de Le Festin nu

26 2
Avatar Citizen-Ced
6
Citizen-Ced ·
Nothing is true, everything is permitted

Suite à des prolifiques (La Mouche, Vidéodrome, Faux-Semblants... ) années 1980 qui lui auront permis de s'installer sur le devant de la scène, David Cronenberg ouvre les années 1990 en adaptant le roman de William S. Burroughs, Le Festin nu. Avec ce livre jugé... Lire l'avis à propos de Le Festin nu

19 8
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·
Bugwriter

Le livre culte de William Burroughs, syncope effarante de paragraphes, de phrases et de visions fantasmatiques, est inadaptable en soi : son univers étrange, angoissant et perturbant, procure son lot d’images d’un monde altéré par la folie et la drogue, images impossibles à traduire en mouvement dans toute leur puissance chaotique et autobiographique (comment transposer, comment filmer "Dans... Lire l'avis à propos de Le Festin nu

12
Avatar mymp
8
mymp ·
Toutes les critiques du film Le Festin nu (67)
Bande-annonce Le Festin nu
Vous pourriez également aimer...