Affiche Le Feu follet

Critiques de Le Feu follet

Film de (1963)

La médiocrité de la lumière

Mes yeux se perdent dans l’immensité du néant. Je regarde cette fenêtre avec ses moulures d’un ancien temps. Assis sur une chaise décrépie, mon esprit s’égare, le reflet du soleil scintillant alors de mille feux. Le soleil est si éclatant qu’il blanchit la ruelle. Une sensation étrange me parcourt : c’est comme si je pouvais alors sentir sa chaleur, me rendre compte que j’étais enfin vivant.... Lire l'avis à propos de Le Feu follet

50 2
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·

Si Rigaut meurt, Maurice Ronet.

Le Feu Follet est une adaptation entreprise par Louis Malle afin de lui permettre a-t-il avoué, de ne pas mettre lui-même fin à ses jours. Le Feu Follet de Drieu-La Rochelle suinte l'intimité des derniers mots qu'on y prononce. Un ton personnel et grave à l'image du visage de Maurice Ronet taillé pour le personnage d'Alain Leroy. La confession des pulsations vers lesquelles Alain a tellement de... Lire la critique de Le Feu follet

21 5
Avatar Albion
10
Albion ·

Ultima necat.

Ce qui est le plus extraordinaire, le plus angoissant, c’est que chaque minute est lourde, fatidique et obstinée, comme une goutte qui tomberait dans un vase déjà trop rempli. Et lorsque la dernière goutte tombe, le vase déborde, le coup de feu claque et Alain Leroy est mort. Ce n’est pas la dernière goutte qui a tué Alain, pas plus celle-là que n’importe quelle autre, y compris la première... Lire la critique de Le Feu follet

15 2
Avatar Impétueux
10
Impétueux ·

"Je n'ai pas très envie de rentrer dans la vie"

Le film commence, c'est pas mal, le noir et blanc est plutôt séduisant. Lydia porte un tailleur dont les revers de la veste reprennent le même motif que sa chemise. C'est beau. Puis Alain retourne dans son centre de cure. Ça discute philosophie. Puis Alain retourne voir ses anciens camarades, comme pour une tournée d'adieu. Et là j'ai vraiment commencé à savourer les dialogues et les échanges... Lire l'avis à propos de Le Feu follet

13
Avatar Kenshin
7
Kenshin ·

Critique de Le Feu follet par denizor

1963, Louis Malle adapte le Feu Follet de Pierre Drieu La Rochelle, écrit en 1931 ; le temps nécessaire pour en changer partiellement le contexte (l’après-Guerre d’Algérie), l’objet d’addiction du héros (de la drogue du livre à l’alcool du film) mais pas d’en changer l’essence, celle d’un homme impuissant face à son destin qui décide de mourir. Le Feu Follet se compose dans... Lire l'avis à propos de Le Feu follet

5
Avatar denizor
8
denizor ·

Surtout ne te retiens pas

Drieu de la Rochelle, auteur et collaborateur, doit sa réhabilitation partielle à l'adaptation de son Feu Follet (dont Oslo 31 août sera fortement inspiré). Louis Malle la tourne à ses débuts, six ans après s'être lancé via Lire l'avis à propos de Le Feu follet

5
Avatar Zogarok
7
Zogarok ·

Critique de Le Feu follet par JkR

Le Feu Follet est ce petit gars qui n'était pas pressé de devenir un vieux con. Or, il est un temps où l'on doit cesser de batifoler et de se saouler à tout va, un temps pour se poser afin de s'adonner à des passions plus nobles. Mais voilà, Alain Leroy est de ces électrons libres qui se dérobent au noyau douillet des certitudes. Alain va rendre visite à ses anciens camarades de beuveries et, à... Lire l'avis à propos de Le Feu follet

8
Avatar JkR
10
JkR ·

Nouvelle vague or not nouvelle vague...

Lorsqu'on me parle de sensualité, d’innovation dans la réalisation au sujet de la nouvelle vague, j'ai tendance à rester dubitative. Louis Malle n'est pas vraiment un réalisateur qui me fait rêver. Mais, allez savoir pourquoi, Le Feu Follet m'a intriguée suffisamment pour que je l'enregistre et le regarde sciemment. Certainement le synopsis parlant d'un homme suicidaire... C'est le genre de... Lire l'avis à propos de Le Feu follet

7
Avatar Démiane Ugo
8
Démiane Ugo ·

Critique de Le Feu follet par Film Exposure

N’en déplaise à certains, l’ombre de Pierre Drieu la Rochelle plane sur l’actualité culturelle de ce début d’année. Entre la sortie du magnifique film norvégien « Oslo, 31 août » – librement inspiré du roman « Le Feu Follet » – et la publication de ses romans, récits, et nouvelles, le 20 avril passé, à la prestigieuse bibliothèque de la Pléiade, Drieu la Rochelle semble bénéficier d’un certain... Lire la critique de Le Feu follet

6 4
Avatar Film Exposure
10
Film Exposure ·

Critique de Le Feu follet par Moorhuhn

Une belle déception pour ce film qui avait tout pour me plaire sur le papier qui ne m'a plus convaincu que ça finalement. Pourtant les qualités y sont à commencer par l'esthétique tout simplement sublime du film. C'est visuellement très beau, la photographie est magnifique et c'est très bien mis en scène en dépit de quelques erreurs techniques (l'équipe de tournage que l'on voit clairement dans... Lire l'avis à propos de Le Feu follet

6 1
Avatar Moorhuhn
6
Moorhuhn ·